Statut de Marianne Williamson sur le cannabis

Partagez cet article

 

Marianne Williamson, une personnalité politique et auteure américaine, a été active dans la promotion de la légalisation de la marijuana aux États-Unis pendant plusieurs années. Elle a souvent fait des remarques sur les effets néfastes de la guerre contre la drogue, ainsi que sur les avantages potentiels de la légalisation de la marijuana pour la santé publique et l’économie. Williamson a également soutenu la réduction des peines pour les délits liés à la marijuana et a défendu une approche plus humanitaire dans le traitement des personnes souffrant de dépendance à la drogue. Dans cette optique, elle a élaboré des propositions de lois et des politiques pour promouvoir la légalisation de la marijuana, ainsi que pour aider les personnes responsables par les politiques de la guerre contre la drogue.

Marianne Williamson se présente à nouveau pour l’investiture démocrate en 2024

Marianne Williamson est une auteure, conférencière et militante politique américaine. Elle s’est présentée aux primaires démocrates pour les élections présidentielles américaines de 2020, mais n’a pas réussi à obtenir l’investiture de son parti.

Cependant, selon certaines sources, Marianne Williamson a exprimé son intention de se présenter à nouveau pour l’investiture démocrate en 2024. Elle a déclaré qu’elle n’était pas satisfaite des choix proposés lors de l’élection présidentielle de 2020 et qu’elle souhaitait continuer à promouvoir ses idées et sa vision pour l’avenir du pays.

Marianne Williamson est connue pour ses positions progressistes sur les questions sociales et environnementales, ainsi que pour son soutien aux programmes de bien-être et de santé mentale. Elle est également appelée à une réforme radicale du système politique américain et à la réduction des inégalités économiques et sociales.

Cependant, il est important de noter que la décision finale de se présenter à nouveau pour l’investiture démocrate en 2024 appartient à Marianne Williamson et que rien n’est encore confirmé à ce stade. Les primaires démocrates ne sont pas invoquées avant 2024 et de nombreux autres candidats pourraient également se présenter pour l’investiture de leur parti.

position de Marianne Williamson

Position de Marianne Williamson sur la politique en matière de drogue

Marianne Williamson est connue pour sa position assez progressive sur la politique en matière de réforme de la drogue, prônant une approche de plutôt que de criminalisation.

Elle est favorable à la légalisation de la marijuana, limitant que les lois actuelles sur les drogues sont inutilement punitives et ont entraîné la surpopulation carcérale et des taux élevés d’incarcération pour des délits mineurs liés à la possession de drogue. Elle estime également que la légalisation de la marijuana pourrait apporter des avantages économiques importants en générant des emplois et des revenus fiscaux.

En ce qui concerne les opioïdes, Marianne Williamson préconise une approche de santé publique pour traiter la dépendance plutôt qu’une approche punitive. Elle s’oppose également à la criminalisation de la possession de drogues dures, arguant que cela ne fait qu’empirer le problème de la dépendance et de la criminalité associée.

Williamson est également en faveur de la décriminalisation de la prostitution, considérant que cela pourrait contribuer à réduire la stigmatisation et la violence liée à cette activité. Elle estime que la prostitution doit être réglementée pour protéger les travailleurs du sexe et prévenir l’exploitation.

Législation et actions politiques de Marianne Williamson sur la marijuana

Marianne Williamson est connue pour être une militante de la légalisation de la marijuana. Elle estime que la prohibition de la marijuana est un échec en termes de ressources et qu’elle alimente le système carcéral américain. Elle est appelée à la réglementation et à la taxation de la marijuana comme une alternative plus rationnelle à la prohibition.

Williamson a également été un défenseur de la libération des prisonniers non violents condamnés pour des délits liés à la marijuana. Elle estime que ces personnes ont été injustement punies et que leur libération serait une étape importante vers une réforme plus large du système carcéral américain.

En 2014, Williamson a publié un article sur le Huffington Post intitulé « Marijuana : It’s Time for a Conversation », dans lequel elle a appelé un débat national sur la légalisation de la marijuana. Elle a soutenu que la marijuana a un potentiel thérapeutique et médical et qu’elle pourrait être une source de revenus pour les États si elle était réglementée et taxée.

Lors de sa campagne pour l’investiture démocrate en 2020, Williamson a proposé un plan de légalisation de la marijuana qui a autorisé des mesures telles que la suppression de la marijuana de la liste des drogues dangereuses du gouvernement fédéral, l’expurge des condamnations pour possession de marijuana et la création d’un fonds de réinvestissement dans les communautés affectées par la guerre contre la drogue.

Marianne Williamson et le cannabis

Les remarques de Marianne Williamson sur la légalisation de la marijuana

Marianne Williamson est une défenseure de la légalisation de la marijuana et a souvent exprimé son point de vue sur cette question dans ses discours publics et ses interviews. Elle soutient que la prohibition de la marijuana est inefficace, coûteuse et injuste.

Williamson a souligné que la prohibition de la marijuana est une politique de guerre contre les drogues qui a échoué, car elle n’a pas réussi à empêcher la consommation de drogues et a créé un marché noir qui alimente la criminalité et la violence. Elle pense que la criminalisation de la marijuana a conduit à une discrimination raciale généralisée dans le système de justice pénale, avec des taux d’arrestation et d’incarcération disproportionnés pour les communautés noires et latines.

Williamson croit également que la marijuana à des usages médicaux bénéfiques pour de nombreuses maladies et affections, telles que l’épilepsie, le cancer et l’anxiété. Elle a fait une campagne d’accès pour la recherche sur les effets thérapeutiques de la marijuana et pour que les patients soient à cette plante sans crainte de poursuites pénales.

En ce qui concerne la légalisation de la marijuana à des fins récréatives, Williamson est en faveur d’une approche progressive et régulée, qui pourrait permettre aux États de mettre en place des réglementations strictes pour la production, la distribution et la vente de marijuana. Elle a déclaré que les recettes fiscales provenant de la vente de marijuana pourraient être utilisées pour financer des programmes de prévention de la toxicomanie, de réduction des méfaits et de réinsertion sociale.

En conclusion, Marianne Williamson est une personnalité politique américaine qui a exprimé son soutien à la légalisation de la marijuana et à une approche plus globale de la politique des drogues. Elle a proposé une réforme des lois sur la drogue pour permettre une approche plus humaine, en se concentrant sur la réhabilitation plutôt que sur la punition. Bien que son parcours politique ne soit pas encore terminé, son point de vue progressiste et sa volonté de travailler en faveur d’un changement positif en matière de politique des drogues continuent d’inspirer de nombreux citoyens américains.

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img