Washington : Légalisation du commerce de cannabis inter-États

Partagez cet article

 

En Amérique, on ne cesse de faire des avancées dans la légalisation du cannabis. La semaine dernière, Washington vient de légaliser le commerce de cannabis inter-Etats. Découvrez tout dans cet article.

Le projet de loi sur le commerce de cannabis inter-États

La semaine dernière, un projet de loi sur le commerce de cannabis inter-Etats est passé au Sénat de Washington. Pour être plus précis, il s’agissait d’une loi qui permettrait aux entreprises œuvrant dans la filière du cannabis d’ étendre leurs activités. En effet, grâce à ce projet de loi, les entreprises de l’industrie du cannabis pourront vendre leurs produits au-delà de l’Etat de Washington.

La mesure liée à ce commerce interétatique

S’il est désormais possible pour les entreprises de Washington de vendre du cannabis dans d’autres États, il ne faut pas oublier qu’il existe une réglementation à suivre. En effet, ces entreprises ne pourront pas vendre du cannabis n’importe où. Il n’est possible de procéder à ce commerce que dans les États qui ont déjà légalisé le cannabis.

Cette mesure a été prise pour de nombreuses raisons. D’un côté, cela est fait pour respecter le choix de chaque Etat de laisser ou non les citoyens avoir accès au cannabis. Si l’État prohibe cette plante, c’est qu’il y a forcément des raisons. De ce fait, l’État de Washington veut respecter ce choix et n’autorise pas les entreprises de cannabis à commercialiser cette plante dans ces États.

De l’autre côté, on ne peut pas nier le fait que cette mesure a aussi été vue pour ravir les consommateurs. Grâce au commerce interétatique, ils pourront avoir accès à des variétés de cannabis qui ne seraient pas disponibles dans son État actuel.

Des produits de qualité pour le commerce interétatique

L’ouverture pour un commerce interétatique nécessite une meilleure réglementation en termes de qualité de produit. En effet, il est important de s’assurer que les produits mis en vente ne seront pas un danger pour les consommateurs. Vendre des produits non réglementés dans d’autres Etats peuvent porter préjudice à la société, mais surtout à l’Etat qui a autorisé la transaction. De ce fait, Washington demande aux entreprises qui produisent du cannabis et qui ont l’intention d’en vendre dans d’autres États de proposer des produits d’une qualité premium.

La sénatrice républicaine Ann Rivers a annoncé : « Les produits fabriqués ici sont bien réglementés. Ils ont été testés et sont de la plus haute qualité. »

Un commerce conditionné

Certes, Washington a approuvé le commerce interétatique du cannabis. Cependant, cette loi ne peut entrer en vigueur qu’à certaines conditions.

La loi fédérale

A ce jour, la loi fédérale ne permet pas encore le transfert de cannabis entre les Etats. De ce fait, pour que le commerce interétatique soit effectif, il faut que cette loi fédérale soit modifiée.

L’avis du ministère de la Justice des États-Unis

Il est possible aussi d’appliquer le commerce interétatique dès que le ministère de la Justice des États-Unis autorise cette transaction. En général, il suffira d’un avis d’ordre « tolérance » ou « autorisation ».

Pour que le commerce de cannabis interétatique du cannabis soit applicable, il suffit de remplir l’une ou l’autre des conditions mentionnées ci-dessus.

Des États dans la même situation

Il faut savoir que cette loi sur le commerce de cannabis entre les États qui ont déjà légalisé cette plante n’est pas une première. Avant Washington, d’autres États comme la Californie ou encore l’Oregon y ont déjà procédé. Même au New Jersey, une proposition de ce même titre est en cours, mais n’a pas encore été promulguée.

Pour conclure, le commerce interétatique du cannabis est très intéressant pour chaque États en Amérique. La démarche de Washington est un nouveau cap franchi. Peut-être que d’ici quelques temps, cela mènera vers la modification de la loi fédérale actuelle sur le cannabis.

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img