Le cannabis et l’insomnie

Partagez cet article

 

Lorsqu’on cite les bienfaits du cannabis, on n’oublie pas de noter que cette plante arrive à améliorer la qualité de notre sommeil. Cependant, une récente étude semble modifier cette affirmation. Il semblerait que le cannabis soit la source des problèmes de sommeil des jeunes à l’ université.

L’étude sur le cannabis et l’insomnie

Les chercheurs ne cessent de faire des découvertes sur le cannabis. Ils approfondissent chaque jour leur étude. Dans cette perspective, l’université, le CHU de Bordeaux et l’équipe de l’INSERM se sont penchés sur la corrélation qui puisse exister entre l’usage du cannabis chez les jeunes et les problèmes liés au sommeil, notamment l’insomnie.

Pour mener cette étude, les chercheurs ont mis en place un formulaire en ligne. En réponse à ce questionnaire, ils ont pu récolter près de 15 000 réponses. Ce sont des étudiants volontaires qui ont répondu aux questions. Il est à noter que ce formulaire consistait à déterminer la fréquence de consommation de cannabis des enquêtés et la qualité de leur sommeil. L’observation prise en compte était sur un laps de trois mois.

Afin de mieux illustrer les résultats, les chercheurs ont facilité le questionnaire avec des questions fermées où il suffit de cocher des cases. Pour la consommation du cannabis, ils ont mis 3 échelles : une consommation mensuelle, une consommation hebdomadaire et une consommation quotidienne. Quant à la qualité du sommeil, les chercheurs ont pris 4 références : l’insomnie, la somnolence, le manque de sommeil et la mauvaise qualité de sommeil.

Bien évidemment, pour mieux connaître les individus, les enquêtés devaient donner leur âge et leur sexe. Cela permet de mieux affiner le résultat et de trouver une certaine concordance si telle est le cas.

cannabis et insomnie

Le résultat de l’étude sur le cannabis et l’insomnie

A travers le questionnaire, les chercheurs ont obtenu un résultat intéressant. Sur les 15 000 réponses, 75 % sont des femmes qui sont âgées à peu près de 20 ans. Cela démontre que les enquêtés sont bel et bien des jeunes.

Quant à la consommation, près de 20 % de cette statistique avouent consommer du cannabis mensuellement. La consommation hebdomadaire est de 4 % tandis que la consommation quotidienne n’est que de 1 %.

Aux niveaux des problèmes de sommeil, ces mêmes personnes ont dévoilé que plus de la moitié, c’est-à-dire près de 52,5 % souffraient d’un manque de sommeil. Le problème lié à l’insomnie arrive par la suite avec un taux de 22 %. Puis, la somnolence et la mauvaise qualité de sommeil avec un taux de 22 % chacun.

Vu sous cet angle, on pourrait penser que le problème du manque de sommeil est très élevé. Cependant, cette étude se focalise plus sur l’insomnie. Ainsi, les chercheurs ont effectué une comparaison avec les personnes n’ayant jamais consommé de cannabis. Le résultat est sans appel, les consommateurs de cannabis ont plus de chance de souffrir d’insomnie que les non consommateurs. En effet, la chance de souffrir d’insomnie est 45% plus élevée quand on consomme du cannabis.

La conclusion de l’étude sur le cannabis et l’insomnie

D’après les chercheurs, le résultat mentionné ci-dessus démontre qu’il existe bel et bien un lien entre la consommation du cannabis et les problèmes liés au sommeil, notamment l’insomnie. Certes, cette étude n’est pas trop démonstrative. Cependant, elle est suffisante pour que les étudiants fassent attention lors de l’usage du cannabis.

Il est à noter que l’étude ne démontre pas clairement que la consommation de cannabis a un lien direct avec l’insomnie. Elle ne montre que les consommateurs de cannabis sont plus enclins à souffrir de ce trouble du sommeil.

Afin de mieux préciser le résultat de cette étude, il serait intéressant de se pencher sur les modes de consommation adoptés. Cela pourrait avoir quelques impacts sur les effets du cannabis sur le sommeil.

Zoom sur les effets traditionnels du cannabis sur le sommeil

Il faut savoir que le cannabis peut bien avoir des effets sur notre sommeil. D’un côté, la composition de cette plante peut aider les consommateurs à avoir une meilleure qualité de sommeil. De l’autre côté, les variétés sont plus intéressantes que d’autres si on veut mieux dormir.

Les composants du cannabis

Dans le cannabis, il existe de nombreux composants qui peuvent contribuer à l’amélioration du sommeil des consommateurs pour éviter l’insomnie.

Les cannabinoïdes

Les cannabinoïdes sont les principaux composants du cannabis. On en retrouve à peu près une centaine dans la plante. Chacune de ces molécules ont un rôle et apporte des bienfaits à l’organisme. Il faut savoir que la synergie de ces composants apporte un effet plus puissant et plus intéressant lors de la consommation. Ci-dessous, vous découvrirez quelques cannabinoïdes qui pourraient influencer sur la qualité du sommeil d’un consommateur.

Le CBD

Quand il s’agit de cannabis, on ne peut pas oublier de citer le CBD. Le cannabidiol est un cannabinoïde très populaire. Il est reconnu pour apporter un effet relaxant aux consommateurs. Bien évidemment, la détente est un critère intéressant qui peut aider le consommateur à mieux dormir. En effet, quand on est détendu et moins stressé, on arrive à trouver plus rapidement le sommeil.

Le CBN

Dans le cannabis, on retrouve un cannabinoïde nommé le CBN. Il est moins connu que le CBD. Cependant, cette molécule a des vertus incroyables sur le sommeil. En effet, il est capable de détendre au maximum le consommateur pour que celui-ci ait une bonne nuit de sommeil.

Il faut savoir que le CBN est si efficace qu’il existe même des extraits d’huile à base de CBN uniquement. Cette huile est destinée à améliorer la qualité de sommeil de celui qui en consomme.

Les terpènes

Les terpènes sont aussi présents dans le cannabis. Ils ont aussi des propriétés qui peuvent améliorer le sommeil des consommateurs de cannabis. En effet, il existe des terpènes rafraîchissants qui détendent les consommateurs pour que ces derniers évitent l’insomnie.

Les variétés de cannabis

Bien évidemment, il existe des variétés de cannabis qui favorisent le sommeil chez le consommateur plus que d’autres. En général, si on veut éviter l’insomnie, il est intéressant de se tourner vers le cannabis de la variété Indica. Ces variétés semblent être plus soporifiques que celles catégorisées comme étant de Sativa.

mode de consommation du cannabis et l'insomnie

Les possibles causes de l’insomnie avec le cannabis

Si d’usage le cannabis peut améliorer la qualité de sommeil du consommateur, l’étude que nous avons développée plus haut suscite quelques questionnements. En effet, d’après cette étude, il est possible que la consommation de cannabis mène vers l’insomnie pour les jeunes. Il est à noter que dans cette étude, on n’a pas vu les causes probables de ce problème. Ci-dessous, vous découvrirez quelques pistes.

La variété de cannabis choisie

Il faut savoir que les effets du cannabis sont différents selon sa variété. Comme nous l’avons mentionné plus haut, les variétés à base de Indica sont plus soporifiques que les Sativa. Ainsi, si on consomme une variété de cannabis Sativa, il est possible que l’on ait plus des problèmes d’insomnie.

La composition du cannabis

Bien évidemment, le cannabis a différentes compositions selon sa variété. Ci-dessus, nous avons remarqué que la variété Sativa provoque plus d’insomnie chez les consommateurs. Cependant, ce n’est pas tout ! En effet, la composition du cannabis est aussi un facteur que l’on ne peut pas négliger. Il faut savoir que chaque variété et chaque espèce peut contenir des taux de cannabinoïdes et de terpènes différents.

Un taux de THC plus élevé dans le cannabis peut rapidement mener le consommateur à une insomnie. En effet, il arrive que le CBD ne soit pas assez important pour inhiber les effets du THC. De ce fait, le tetrahydrocannabinol prend le dessus et procure des effets euphorisants aux consommateurs. Bien évidemment, qui dit « euphorie » mène vers un état énergique et surexcitant. De ce fait, le corps aura du mal à trouver du sommeil et l’insomnie se présentera.

La tolérance aux effets du cannabis

Il faut savoir qu’il est bien possible de devenir tolérant aux effets procurés par le cannabis. En effet, quand on a trop utilisé cette plante, le corps s’habitue aux effets et au final, il ne réagit plus comme il devrait le faire. Au lieu de dormir paisiblement, les consommateurs peuvent subir de l’insomnie.

Pour conclure, l’insomnie est bel et bien un problème qui peut arriver lors de la consommation du cannabis. La plante peut altérer notre cycle du sommeil. Heureusement, il est possible d’y remédier en évitant une consommation abusive et en respectant le dosage et la fréquence recommandée.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis comestible ou édibles : Quels sont les bienfaits ?

Les bienfaits du cannabis dans l’alimentation, y avez-vous déjà...

Cannabis récréatif : Entre lois et fausses certitudes

Ces dernières années, notre façon d’utiliser ainsi que notre...

Strasbourg se penche sur la légalisation du cannabis

Après la légalisation du cannabis en Allemagne, la maire...

Chaos à New York : Légalisation du cannabis invalidée ?

Une récente décision de justice a bouleversé l’industrie du...

Exploitez tout le Potentiel du Cannabis : Révolution de la Fertilisation Foliaire !

Dans le domaine de la culture du cannabis, maximiser...

Le Duo Cannabinoïde : CBD vs THC dans le Soulagement de l’Anxiété

L’anxiété est l’un des troubles mentaux les plus répandus...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img