Amsterdam : Interdiction de fumer du cannabis

Partagez cet article

 

À Amsterdam, l’interdiction de la consommation dans le centre historique a été annoncée. Découvrez tout dans cet article.

Introduction à l’interdiction

Amsterdam est une ville mondialement connue pour sa tolérance envers les drogues douces, notamment le cannabis. Cependant, cette réputation pourrait bientôt changer, car la maire de la ville, Femke Halsema, a annoncé une interdiction de la consommation de cannabis en plein air dans le centre historique d’Amsterdam, également connue sous le nom de De Wallen. Cette décision fait partie d’une série de mesures destinées à prévenir les nuisances causées par les touristes.

Le centre historique d’Amsterdam est l’un des quartiers les plus populaires de la ville, attirant des millions de touristes chaque année. Cependant, les résidents locaux sont souvent gênés par les conséquences du tourisme de masse et de la consommation de drogues en public, notamment la dégradation de la qualité de vie, les nuisances sonores et la réduction de la sécurité dans le quartier.

L’interdiction de la consommation de cannabis en plein air dans le centre historique d’Amsterdam est donc une réponse aux préoccupations des résidents locaux. La mairie d’Amsterdam espère que cette mesure réduira les problèmes de nuisances dans le quartier et permettra aux résidents de vivre dans un environnement plus sûr et plus paisible.

Interdiction de fumer du cannabis

Le motif de l’interdiction

Ce changement sur le statut du cannabis dans le centre historique d’Amsterdam, De Wallen, n’est pas une décision prise à la légère. Elle fait partie d’un ensemble de mesures visant à prévenir les nuisances causées par le tourisme de masse et la consommation de drogues dans l’espace public. La mairie a affirmé que les résidents de ce quartier sont constamment et excessivement gênés par les fautes et les nuisances causées par le tourisme et la consommation de l’espace public.

Ce phénomène empêche les résidents de dormir la nuit, réduit leur qualité de vie et peut nuire à la sécurité du quartier. L’interdiction de fumer, qui entrera en vigueur en mai, devrait donc aider à réduire ces nuisances et améliorer la qualité de vie des résidents du vieux centre-ville d’Amsterdam.

Les détails de l’interdiction

L’interdiction de la consommation de cannabis dans le vieux centre-ville d’Amsterdam vise à réduire les nuisances pour les résidents de la ville. Cette mesure fait partie d’un train de mesures annoncé l’année dernière pour lutter contre les foules et les nuisances dans le quartier rouge, appelé De Wallen.

Le communiqué de presse du maire de la ville, Femke Halsema, stipule que l’interdiction de l’utilisation des drogues douces dans l’espace public sera la première étape dans cette lutte contre les nuisances. Cette interdiction inclut l’utilisation du cannabis en plein air dans le vieux centre-ville.

En outre, la Commission examinera si une interdiction d’achat pour les drogues douces de 16 heures à 1 heure du matin du jeudi au dimanche est juridiquement valable et exécutoire. Si la nuisance ne diminue pas suffisamment avec l’interdiction de fumer, la consommation de cannabis sur les terrasses des cafés du quartier pourra également être interdite.

Ainsi, les détails se concentrent sur la restriction de l’utilisation de drogues douces dans l’espace public afin de prévenir les nuisances pour les résidents.

La possibilité d’interdiction d’achat de cannabis à certaines heures

L’interdiction de fumer du cannabis dans le vieux centre-ville d’Amsterdam n’est qu’une première étape dans la lutte contre les nuisances causées par le tourisme et la consommation de drogues dans l’espace public. La mairie d’Amsterdam examine actuellement si une interdiction d’achat de cannabis de 16 heures à 1 heure du matin du jeudi au dimanche est faisable. Cette mesure visait à réduire encore plus les nuisances pour les résidents du quartier.

Cependant, il convient de noter que la mise en œuvre d’une interdiction d’achat pour les drogues douces n’est pas encore garantie et nécessite une évaluation approfondie de la Commission pour déterminer si elle est juridiquement faisable et exécutoire. Si l’interdiction de fumer ne suffit pas à réduire les nuisances, l’option d’interdire également la consommation de cannabis sur les terrasses des coffee shops du quartier sera également examinée.

Il est important de souligner que ces mesures visent à améliorer la qualité de vie des résidents du centre historique d’Amsterdam et à garantir leur sécurité, sans compromettre le tourisme ni la consommation responsable de cannabis.

Les réactions face à l’interdiction

Cet annonce de la consommation de cannabis dans le centre historique d’Amsterdam, De Wallen, a provoqué une réaction attentive de la part de la municipalité et de la population. En novembre 2022, l’échevin Sofyan Mbarki a présenté un plan pour lutter contre les foules et les nuisances causées par le tourisme de masse et la consommation de drogues dans l’espace public. Ce plan fait suite à l’initiative citoyenne « Amsterdam a le choix », qui a reçu 30 000 déclarations de soutien en 2020.

La ville d’Amsterdam étudie actuellement la possibilité d’interdire l’achat de cannabis de 16 heures à 1 heure du matin du jeudi au dimanche. Si cette interdiction est considérée comme juridiquement faisable et exécutoire, elle sera mise en œuvre pour réduire les nuisances causées par les touristes dans le quartier rouge. Cependant, seule l’interdiction de fumer est annoncée pour le moment. La municipalité décide de surveiller l’impact de cette interdiction sur les nuisances dans le quartier et décide si d’autres mesures sont nécessaires.

Cet annonce de la consommation de cannabis dans le centre historique d’Amsterdam montre que la ville est destinée à résoudre les problèmes liés à la consommation de drogues dans l’espace public et à améliorer la qualité de vie des résidents. Les habitants du quartier peuvent s’attendre à des améliorations significatives dans leur quotidien une fois cette interdiction mise en œuvre.

En conclusion, l’interdiction de la consommation de cannabis dans le centre historique d’Amsterdam, De Wallen, est en train d’être mise en place pour prévenir les nuisances causées par les touristes. Il s’agit d’une étape importante pour réduire les nuisances causées par le tourisme et la consommation de drogues dans l’espace public du centre historique d’Amsterdam.

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img