Au cœur des trichomes : Une nouvelle technologie pour comprendre le cannabis

Partagez cet article

 

Le Centre canadien de rayonnement synchrotron à Saskatoon a capturé des images remarquablement détaillées qui pourraient être bénéfiques pour les chercheurs étudiant le cannabis. Ces images pourraient aider à déterminer les moments les plus appropriés pour récolter la plante.

Révolutionnaires : des images détaillées du cannabis prises par le Centre canadien de rayonnement synchrotron

Des chercheurs du Conseil national de recherches ont réussi à capturer des images remarquablement détaillées du cannabis grâce aux lignes de faisceaux BXDS High Energy Wiggler et Mid-IR du synchrotron du Centre canadien de rayonnement synchrotron. Ces images pourraient aider les chercheurs à étudier la composition chimique de la plante et à déterminer les moments les plus appropriés pour la récolte. Teagen Quilichini, chef de la recherche au Conseil national de recherches, a qualifié ces images de « révolutionnaires ». M. Quilichini a souligné que, en raison de la prohibition prolongée, la recherche sur le cannabis était très limitée, mais il est désormais temps de rattraper le retard et de diffuser les connaissances pour améliorer les pratiques de culture et informer la communauté médicale.

trichomes

Les trichomes du cannabis sous le microscope : les découvertes de l’équipe de Quilichini

L’équipe de recherche dirigée par Teagen Quilichini s’est concentrée sur les trichomes du cannabis, ces glandes résineuses qui contiennent des cannabinoïdes tels que le THC et des terpènes, qui sont responsables des odeurs du cannabis. Grâce à la ligne de faisceaux CLS, l’équipe a pu capturer des images incroyablement détaillées des trichomes, même s’ils sont encore intacts.

Au cours de différentes phases de croissance de la plante, les chercheurs ont analysé les trichomes et découvert que leur quantité et leur composition chimique varient considérablement. Cette découverte pourrait aider à améliorer les pratiques de sélection et de culture du cannabis, tout en élargissant la diversité chimique de la plante. Selon M. Quilichini, cela pourrait même conduire à la découverte de nouvelles applications pour cette plante, plutôt que de se concentrer uniquement sur la maximisation du THC.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img