Cannabis : Essor singulier d’une société de distribution britannique

Partagez cet article

 

Au Royaume-Uni, une entreprise de cannabis fait fortune en l’espace de quelques mois après son entrée sur le marché. Il s’agit de la start-up Dispenseroo qui distribue du cannabis via le web ouvert (internet ouvert). Grâce à la guérilla marketing (type de campagne publicitaire) et au bouche-à-oreille, elle a séduit une large clientèle. Le site de l’entreprise est facilement trouvable via Google ou autres moteurs de recherche (DuckDuckGo). En fait, Dispenseroo a choisi une méthode peu commune en évitant le web clandestin (dark web). Grâce à cela, l’entreprise a gagné du succès ces derniers mois et a généré des millions de livres.

Un succès mêlé à une substance controversée

Le dirigeant de Dispenseroo, connu sous le pseudonyme S affirme qu’il n’a pas jamais distribué de drogue. C’est notamment ce qu’il a déclaré dans un célèbre quotidien britannique (The Independent). Il aurait décidé de lancer son business en raison de sa frustration face aux lois archaïques sur la marijuana au Royaume-Uni. En outre, le fondateur de Dispenseroo soutient que la marijuana et les drogues dures sont très différentes. Selon lui, la stigmatisation sur le cannabis renforce la réticence de nombreuses personnes. Pourtant, la plupart de ses clients achètent de la marijuana auprès de son entreprise pour trouver un soulagement à leurs maux. Certains d’entre eux l’utilisent notamment pour combattre la dépression.

Une fluctuation des commandes de cannabis

Dispenseroo aurait des milliers de commandes hebdomadairement. Cela suppose que son revenu aurait dépassé 1 million de livres par mois. Afin de dissimuler son odeur, le cannabis est empaqueté dans des sacs scellés sous vide avant d’être livrés. La société engage des services postaux classiques (Royal Mail par exemple) pour s’occuper de la livraison. Bien que les acheteurs trouvent ce service pratique, ils déplorent son coût élevé (par rapport au commerce de rue).

Dispenseroo est un site qui fournit les mêmes services que les boutiques légales de cannabis. Comme ces dernières, il offre une livraison au lendemain de la commande et une assistance à la clientèle (en ligne). Il a aussi les mêmes jours ouvrés et horaires d’ouverture que les entreprises légitimes. Dispenseroo propose également des offres commerciales classiques telles que les cadeaux et les remises.

Une entreprise de cannabis florissante, mais poursuivie

Dispenseroo serait poursuivi en justice par l’entreprise de livraison de nourriture portant le même nom. Pourtant, la start-up ambitionnait de devenir tout aussi révolutionnaire que cette dernière. Dispensario serait accusé de mimétisme évident et substantiel de marque. Quoi qu’il en soit, la société de distribution de cannabis perçoit ce litige comme celui de David contre Goliath. Selon lui, cette bataille représente seulement un obstacle à surmonter. Il prévoit de remplacer le nom de son entreprise (Dispenseree). Transport for London (TfL) accuse Dispenseroo d’avoir affiché une publicité dans le métro de Londres sans autorisation. Ce responsable du transport public qualifie cet acte de barbarie et a retiré toutes les annonces. En réaction à cela, Dispenseroo envisage de plaider pour des lois en faveur de la marijuana.

Sachez aussi que New York veut promouvoir la justice sociale grâce à la commercialisation de cannabis.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img