Cannabis et entraînement sportif : Planer en courant, l’ultime combo ?

Partagez cet article

 

Les sportifs qui pratiquent des activités d’endurance, tels que les coureurs, commencent à explorer les avantages potentiels du cannabis sous divers angles, y compris les effets de l’« Ivresse du coureur ». Cette tendance émergente suscite de plus en plus d’intérêt et de curiosité dans la communauté sportive.

Attention coureurs en herbe ! Si vous cherchez à booster vos performances, avez-vous déjà envisagé d’ajouter des cannabinoïdes à votre entraînement ? Bien que les preuves scientifiques soient encore limitées, de plus en plus de témoignages émergent de la communauté des coureurs d’endurance qui défendent les bienfaits de la weed. Et les éléments scientifiques suggèrent que la présence de THC dans les cellules graisseuses pourrait jouer un rôle majeur. Alors que la médecine cannabique fait de plus en plus parler d’elle, il n’est pas étonnant que le monde du sport commence à s’y intéresser également. Les athlètes de tous niveaux cherchent des moyens d’améliorer leurs performances, qu’elles soient physiques ou mentales. Alors, pourquoi pas la marijuana? Mais est-ce vraiment utile pour les coureurs ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Le cannabis et l’athlétisme : l’alliance inattendue

cannabis

Vous êtes sportif et vous vous demandez si le cannabis pourrait vous aider à améliorer vos performances ? Pour l’instant, la réponse est essentiellement basée sur des témoignages anecdotiques. En effet, aucune étude majeure n’a été financée pour explorer les effets de la weed sur l’athlétisme. Mais les choses pourraient changer, notamment avec l’American National Football League qui réfléchit à autoriser l’utilisation de l’herbe pour soulager la douleur. Comparé aux opiacés, le cannabis peut sembler une option attrayante.

Cependant, comment le cannabis affecte-t-il la performance cardiovasculaire et l’endurance pendant l’exercice physique ? Et qu’en est-il de la force et de la concentration mentale ? Une étude vieille de trente ans suggère que fumer de la weed avant l’exercice réduit l’endurance. Pas idéal pour les coureurs d’endurance !

Des études plus récentes suggèrent également que le cannabis peut avoir des propriétés ergolytiques, c’est-à-dire qu’il peut avoir un impact négatif sur les performances athlétiques. Par exemple, il peut réduire la capacité de travail et le débit cardiaque, ce qui signifie que les muscles du cœur et des poumons ne fonctionneront pas à leur maximum lorsque vous êtes sous l’effet du cannabis. Donc, si vous cherchez à atteindre vos meilleurs temps de course, peut-être que l’herbe n’est pas la solution.

Démêler le mystère des effets du cannabis sur les coureurs

Vous avez peut-être entendu parler des athlètes qui utilisent du cannabis pour améliorer leur performance en course. Mais comment cela fonctionne-t-il vraiment ? La course de longue distance nécessite une grande endurance cardiovasculaire, mais aussi la capacité de maintenir un état mental positif malgré la douleur et l’épuisement. C’est là que le cannabis pourrait intervenir.

Certains suggèrent que les cannabinoïdes, en tant que régulateurs métaboliques, pourraient interférer avec la montée en puissance nécessaire au début de l’effort physique. Cependant, une fois que le corps s’est adapté, le cannabis pourrait aider à maintenir l’activité accrue et à soulager la douleur.

Mais qu’en est-il de la fameuse « ivresse du coureur », cette montée d’endorphines qui accompagne l’effort physique intense ? Le cannabis pourrait-il la prolonger ou l’intensifier ?

Et voilà, on arrive à une question qui laisse perplexe. Comme bien d’autres questions d’ailleurs ! Pourtant, il est indéniable que la concentration mentale est un élément clé pour tout athlète qui se respecte. 

cannabis
Lifestyles running, made in Barcelona.

Courir en planant : les avantages cachés de l’exercice sous cannabis !

Une étude passionnante menée par l’Université de Sydney révèle des avantages inattendus de l’exercice physique pour les consommateurs réguliers de cannabis. Saviez-vous que le cannabis a une forte affinité pour les tissus graisseux ? Eh bien, en brûlant ces graisses pendant l’effort physique, les consommateurs de cannabis « fument un joint » sans même le savoir !

Les participants à l’étude ont pédalé pendant 35 minutes sur un vélo d’intérieur à une intensité suffisamment élevée pour que la graisse soit métabolisée en énergie. Après l’exercice, les chercheurs ont trouvé une augmentation substantielle des niveaux de THC sanguin chez les consommateurs. En d’autres termes, les coureurs sous cannabis libèrent le même THC dans leur système que s’ils avaient tiré plusieurs bouffées.

Mais ce n’est pas tout ! Les personnes ayant une masse graisseuse corporelle plus élevée en libèrent plus avec le même effort. Donc, plus tu es potelé, plus tu planes en courant ! Et en plus, la consommation de cannabis en général réduit le stress et améliore la qualité et la quantité du sommeil réparateur.

Enfin, pour les coureurs endurants, le cannabis peut également aider à dépasser la douleur et à augmenter l’endurance. Alors, pourquoi ne pas ajouter une touche de planage à ta routine d’exercice ? Avec modération, bien sûr !

Comment débuter la canna-expérimentation en toute sécurité ?

Si vous êtes prêt à expérimenter les effets du cannabis sur votre performance sportive, voici quelques astuces pour vous aider à commencer.

Tout d’abord, cherchez des variétés de cannabis hybrides CBD et à dominante sativa pour une consommation sportive. Mais comment essayer cela pendant l’exercice physique ? Nous avons quelques conseils pour vous.

Soyez organisé et expérimentez différents aspects de votre consommation. Essayez de fumer avant ou après vous être équipé, ou même préparez une boisson sportive au cannabis à emporter avec vous. Faites attention aux effets de la weed sur votre corps et votre esprit, cela peut varier en fonction de la manière dont vous l’ingérez.

Et surtout, commencez doucement ! Ne vous lancez pas dans une compétition Iron Man après votre première expérience. Testez les effets de la consommation de cannabis sur votre allure, votre équilibre et votre conscience lentement et dans un lieu sûr.

Essayez de courir dans un endroit relativement public et sécurisé pour éviter les accidents. Commencez par courir en journée pour plus de sécurité. Et enfin, si vous êtes un consommateur « régulier » de cannabis, vous devriez avoir une sensation supplémentaire peu importe quand vous faites de l’exercice physique.

Bonne course et amusez-vous bien !

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img