La Chambre des représentants de Colombie approuve la légalisation du cannabis

Partagez cet article

 

La Colombie a franchi une étape décisive dans le processus de légalisation du cannabis, avec l’adoption officielle du projet de loi par la Chambre des représentants du pays. Le projet doit désormais passer par l’examen du Sénat avant d’être présenté au président pour une décision finale. Si elle est adoptée, cette mesure permettrait de réglementer et de légaliser l’utilisation du cannabis à des fins médicales et récréatives dans le pays, marquant un tournant significatif dans la politique des drogues de la Colombie.

La Chambre des représentants approuve la légalisation du cannabis en Colombie

Après un vote serré le mois dernier, les législateurs colombiens ont repris le projet de loi relatif à la légalisation du cannabis mardi dernier. Le projet de loi a été approuvé lors du sixième des huit débats requis, par un vote de 98 voix pour et 57 contre. Cependant, avant de pouvoir être promulgué, il doit maintenant être soumis à une commission sénatoriale, puis être adopté par le Sénat.

Un pas en avant vers une nouvelle politique des drogues

L’auteur du projet de loi, le député Juan Carlos Losada Vargas du parti libéral, a salué cette avancée et a déclaré que la Colombie était

« prête à faire un pas en avant vers une nouvelle politique des drogues qui abandonne le paradigme raté de la prohibition et ouvre la voie à une politique guidée par les lignes directrices de la santé publique, la prévention de la consommation et la garantie des droits des citoyens ».

Une nouvelle histoire dans la lutte contre la drogue

Juan Carlos Losada Vargas a également souligné l’importance de chaque vote dans ce processus, affirmant que « chaque vote est décisif ». Pour lui, cette légalisation du cannabis en Colombie pourrait marquer le début d’une nouvelle histoire dans la lutte contre la drogue. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre la suite des débats au Sénat avant d’en savoir plus sur l’avenir de cette mesure.

colombie

Les détails du projet de loi

Le projet de loi sur la légalisation soutient le droit au libre développement de la personnalité, permettant aux citoyens de décider de la consommation de cannabis dans un cadre juridique réglementé. Il vise également à atténuer le traitement arbitraire, discriminatoire ou inégal face à la population qui consomme du cannabis. En outre, il appelle à des campagnes d’éducation du public et à la promotion de services de traitement de la toxicomanie.

Le processus législatif

En tant que proposition d’amendement constitutionnel, la proposition doit passer par le processus législatif complet dans chaque chambre deux fois, au cours d’années civiles distinctes, afin d’être promulguée. L’année dernière, la Chambre et le Sénat ont adopté des versions différentes de la législation sur la légalisation, et les deux organes ont décidé de rendre les projets de loi identiques en décembre. Le Sénat a approuvé à une écrasante majorité sa version du projet de loi ce mois-là, après avoir reçu l’approbation initiale de la Chambre.

La Colombie abandonne le paradigme raté de la prohibition

La Colombie a connu une guerre ratée de 50 ans en raison d’un prohibitionnisme absurde qui a entraîné une quantité importante de conflits armés, de sang et de criminalité, selon le ministre de la Justice Néstor Osuna. Dans une audition publique devant le Sénat l’année dernière, Osuna a souligné l’importance d’abandonner le paradigme raté de la prohibition des drogues.

Légalisation en Colombie : un processus long et complexe

La Chambre des représentants colombienne a approuvé initialement le projet de légalisation du cannabis l’année dernière, après que la commission du Congrès ait avancé cette mesure ainsi qu’un autre projet de loi sur la légalisation. Le chef du ministère de l’Intérieur avait également exprimé son soutien pour la proposition de réforme. Cependant, le projet doit encore être soumis au Sénat pour franchir les deux derniers obstacles avant d’être transmis au président pour promulgation.

Le président colombien plaide en faveur de la légalisation

Le président colombien Gustavo Petro, qui prône vigoureusement la fin de la criminalisation des drogues à l’échelle internationale depuis son investiture en août, a évoqué les avantages potentiels de la légalisation du cannabis. Il a souligné la possibilité de réduire l’influence du marché illicite et de créer une industrie légale du cannabis avec un potentiel économique important. Il a également proposé la libération des personnes actuellement emprisonnées pour possession de cannabis.

Une opportunité économique pour les petites villes colombiennes

Le président Petro a souligné que la légalisation du cannabis pourrait être bénéfique pour les petites villes des Andes, de Corinto et de Miranda, où la culture légale du cannabis pourrait être développée sans obligation de licence. La légalisation permettrait d’éliminer le marché noir, de garantir les droits des citoyens et d’offrir une alternative légale pour les consommateurs. Cependant, le processus législatif complet doit encore être accompli avant que la légalisation ne devienne une réalité en Colombie.

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img