Comment consommer du chanvre?

Partagez cet article

 

Le cannabis, le chanvre, ou encore marijuana, tous désignent la même plante. En fait, il s’agit de la variété de cannabis concerné, ainsi que de sa finalité d’utilisation. La plupart du temps, le cannabis et la marijuana évoquent ceux provoquant des effets psychotropes. Le chanvre, lui, est assez multifonction. Également nommé chanvre industriel, il est sollicité dans une optique plus vaste. Fidèle à son nom, ses fibres s’utilisent en textile ou encore en papeterie. Mais ce n’est pas tout, il peut également se consommer. La créativité des fabricants de chanvre a permis une grande diversification de leurs produits. Ainsi, l’article se portera sur les différents modes de consommation du chanvre, suivi par les effets attenants à chaque méthode.

L’histoire d’une plante ancestrale

Depuis la nuit des temps, le chanvre est employé pour maintes occasions. Son utilisation remonte à l’ère du Néolithique. Saviez-vous qu’il faisait partie des premières plantes à l’usage de l’homme ? En effet, il était reconnu pour la souplesse et la résistance de ses fibres. Dès lors, commence son expansion dans le monde, à travers les migrations et les échanges commerciaux. Ainsi, il s’exploite principalement pour en faire des vêtements ou encore du papier à cette époque. Il y aurait même une rumeur disant que la première impression de la bible s’inscrivait sur un papier de chanvre. Rumeur ou pas, cette plante légendaire évolue à travers l’histoire. 

Avec un rendement plus important, le coton et d’autres fibres synthétiques le remplacent dans le domaine de l’industrie textile. Pourtant, cela ne marque pas la fin de son règne. D’autres cultures s’en servaient dans leurs rites et coutumes. En les brûlant, il se dégageait une fumée particulière. Dotée d’un certain pouvoir, cette dernière permettrait de se déconnecter. Plus tard, cet aspect du chanvre le propulsera dans le monde de la consommation.

Le chanvre et ses particularités

Doté d’une multitude de variétés, le chanvre est soumis à une stricte législation. Laborieusement analysés, ceux qui sont admis possèdent un taux de THC modérés. Effectivement, la teneur en Tetrahydrocannbinol est un facteur primordial en matière de cannabis. Avec ses hautes qualités récréatives, ce dernier ne s’autorise pas sur l’entièreté de l’Europe. Ce taux se fixe alors à 0,3 % maximum. De ce fait, seulement une vingtaine de variétés reste licite aux yeux de la loi. Le cannabis Sativa se démarque alors au vu de ses propriétés. Plus conséquent en pourcentage de cannabidiol ou CBD, il conquit de nombreux adeptes. 

Après une longue série d’analyses, il devient légal dans tous secteurs allant de la culture industrielle à sa commercialisation. Cependant, chaque étape de l’industrialisation est soumise à une autorisation. Il en est de même pour les particuliers souhaitant le planter dans leur domaine. Cette plante se caractérise donc par ses effets sur le physique, voire le psychique. Entre autres, il influe notamment sur la fatigue, le sommeil ou encore les douleurs. Une spécificité atteste même de son comportement inoffensif : celui de combattre la dépendance.

Consommation du chanvre : le vapotage

La consommation du chanvre et de ses dérivés s’autorise par l’Union européenne. Plus adopté par les naturalistes, l’usage de fleurs de CBD se popularise. Issues de croisements méticuleux, d’innombrables variétés font leur apparition sur le marché. Le mode de plantation vient s’ajouter à cela, afin de pourvoir une qualité irréprochable à ces fleurs. Ceci dit, on distingue 3 types de mode de culture, à savoir : l’indoor, l’outdoor et le greenhouse. Ces derniers sont connus pour jouer un rôle sur des paramètres essentiels de la plante. Avec une diversité aussi élaborée, le vapotage représente l’alternative la plus directe. Pas souvent recommandée, cette dernière s’absorbe abruptement par l’appareil respiratoire. 

jeune homme qui prend soin de ses plants de cannabis

Toutefois, la fumée dégagée procure des effets assez immédiats. Non au point de faire planer ses consommateurs, il offre des sensations relaxantes et calmantes. Toutefois, cette méthode présente certains risques pour la santé des utilisateurs. Dépendamment des techniques de fumage utilisées, les conséquences sur le court terme et le long terme varient de façon prépondérante.

Les risques liés à la combustion du chanvre

Avec de hauts risques d’effets secondaires, le fumage du chanvre n’est pas souvent conseillé aux utilisateurs. Il est même prohibé dans certains pays. Au risque de développer des maladies cardio-vasculaires ou respiratoires, fumer reste une manière trop agressive pour l’organisme. Tout comme le tabac, un fumage trop fréquent, voire quotidien pourrait créer des cellules cancéreuses. Dire que ce mode de consommation ne fait pas bénéficier des vertus du CBD serait faux. En réalité, ses éléments actifs agissent faiblement comparés aux risques. Avec une proportion des plus ahurissantes, cette méthode provoquerait plus de nocivités que de bienfaits. 

La combustion des molécules de CBD et de THC offre donc des effets biaisés par rapport à leurs actions réelles. D’après le biologiste Nicolas Donzéu : « Ne laissons pas les fumées du THC masquer les vertus thérapeutiques des autres cannabinoïdes ». Afin de profiter du chanvre, changer son mode de consommation est un choix judicieux. Pour y remédier, l’utiliser dans une pipe constituerait une technique bien traditionnelle, mais pourtant efficace, et moins destructrice pour le corps.

Ingérer le chanvre, pourquoi pas ?

Plus sain que les différentes sortes de fumage, l’ingérer est la nouvelle façon de savourer le CBD. Pour éloigner les risques bénins et graves de la consommation en chanvre, les fabricants se sont penchés vers des alternatives plus nobles. Actuellement, il existerait d’innombrables produits au chanvre, tous destinés à être mangés. Pour le plus grand bonheur des gourmands, il y en aurait pour tous les goûts. Ainsi, les plus en vogue sont :

  • les sucreries au CBD (bonbons, sucettes, bonbons gommeux, chewing-gums…)
  • le chocolat au CBD
  • les gâteaux au CBD (cookies, brownies, fondant)
  • l’infusion au CBD
  • l’huile de CBD et bien d’autres encore

Disponible auprès de boutiques spécialisées en cannabis, jeter son dévolu sur un seul produit semble parfois difficile. De ce fait, ces derniers sont riches en bienfaits relaxants. Plus encore, ils offrent également une découverte gustative impressionnante. Avec son arôme rappelant la noisette ainsi qu’une note boisée, le chanvre ravit les papilles.

Conséquences sur l’ingestion

Jusqu’alors, aucune étude n’a démontré des effets secondaires liés à l’ingestion du chanvre. D’ailleurs, la consommation par voie buccale reste la plus saine. Étant assimilées par l’estomac, les substances actives contenues dans la plante prennent plus de temps pour arriver à la circulation sanguine. Dès lors, leurs actions se propageront de manière plus efficace à travers l’organisme. D’autant plus que ces derniers ne nécessitent aucunement l’utilisation d’appareils onéreux. Bien que les effets arrivent plus longtemps que d’autres produits, leur intensité n’en est pas amoindrie. Les bienfaits sur la détente se font ressentir après une demi-heure environ. Dès lors, une douce sensation de relaxation s’emparera de son consommateur. 

Agissant en premier lieu sur le physique, il relâchera les muscles et les articulations. Il en résulte alors un corps plus apte à sentir ce qu’on appelle par le lâcher-prise. Ensuite, il va s’occuper du mental en engendrant un point de vue plus positif. La sérotonine aidant, cette dernière joue le rôle de catalyseur de bonne humeur. La consommation de CBD provoque donc un bien-être en matière de détente et de zen attitude.

Le chanvre en vape et ses spécificités

Le vapotage consiste à utiliser l’E.-liquide, qui est un concentré de substances actives. Dans ce cas, il représente l’élixir obtenu à partir de cristaux de CBD. Afin d’être consommé aisément, il nécessite l’aide d’un appareil moderne nommé : cigarette électronique. Cette concoction est alors destinée à être inhalée sous forme de vapeur. Étant une nouvelle forme de consommation du CBD, il devient de plus en plus célèbre auprès de la communauté du cannabis. En fait, il séduit particulièrement par son côté pratique et stylé. Les adeptes de vape peuvent goûter aux sensations induites par le chanvre en toute décontraction. 

En outre, les arômes de cette plante s’amplifient grâce à la vapeur. En plus d’être goûteuse, cette vapeur facilite l’assimilation de substances actives. Leur présence permet donc d’être mieux absorbés par les parois de l’appareil respiratoire. Plus les cristaux de CBD formulé dans l’E.-liquide sont purs, plus la substance inhalée contient moins de THC dans sa composition. D’où, il ne représente aucun risque pour la santé. De plus, il ne contient aucun produit nocif, comme la nicotine, contrairement aux E.-liquides classiques.

Afin de ressentir les bienfaits du chanvre sur le corps, il existe maintes options. Allant du fumage, de l’ingestion ou encore en vape, le consommateur sera donc confronté à un choix cornélien. Pour l’aider dans sa quête, les particularités de ces modes de consommation ont été explicitées. Ainsi, le fumage représente le plus de risque sur le long terme à la santé de l’homme. Avec des effets secondaires allant jusqu’à provoquer des cancers, il est réputé pour endommager les cellules. Bien moins nocif pour l’appareil respiratoire, la vaporisation constitue la meilleure alternative pour les amateurs de fumée. Il s’absorbe mieux, et ne renferme aucune substance toxique en son sein. Pour une utilisation discrète en CBD, les aliments au CBD répondent à la demande. Non seulement ils satisferont l’estomac, mais proposeront également leurs vertus.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img