Un sac contenant du cannabis égaré au tribunal du Mans !

Partagez cet article

 

Jusqu’à présent, il est encore interdit de détenir, d’utiliser, de vendre ou de céder du cannabis à d’autres personnes en France. Une situation insolite s’est produit récemment au sein du palais de Justice du Mans (Sarthe). Un accusé aurait égaré un sac de cannabis sur les lieux et les autorités et les autorités l’ont attrapé. Tout s’est passé autour de 7 heures du soir après une succession d’audiences, le 8 décembre dernier. Les vigiles du tribunal du Mans (Sarthe) et les policiers ont remarqué un sac abandonné. Il s’agissait d’un sac de cannabis. Un jeune homme a oublié son sac de cannabis alors que le tribunal l’a convoqué pour un contrôle judiciaire (autre affaire judiciaire). Il l’aurait égaré sur un banc dans le hall du palais de justice (salle des pas perdus).

Comment les autorités ont-elles attrapé le propriétaire du sac de cannabis ?

Les agents de sécurité ont placé le sac de cannabis à l’accueil pour que son propriétaire vienne le récupérer. C’est exactement ce qui s’est passé, le détenteur du sac de cannabis est revenu pour le reprendre quelques minutes plus tard (10 minutes). Les agents de sécurité n’ont eu d’autre choix que de garder le sac abandonné et de convoquer à nouveau son possesseur. Il faut dire qu’une interpellation au sein même du tribunal pour un sac de marijuana n’est pas chose commune. Bien entendu, les forces de l’ordre ont dû soumettre celui-ci à un interrogatoire. On lui a demandé pourquoi il détenait 15 grammes de cannabis dans son sac. Les autorités ont décidé de garder ce jeune de 18 ans en détention au commissariat, mais il comparaîtra l’année prochaine pour son délit. Effectivement, il devra se présenter à la cour correctionnelle dans quelques mois (précisément le 5 Mai 2023).

Quel délit le Manceau a-t-il commis en 2019 ?

Il semblerait que le Manceau, ayant égaré le sac de cannabis, était accusé de vol avec violence il y a 2 ans. Voilà pourquoi il a dû comparaître pour son délit devant la Cour du Mans. La circonstance aurait entraîné une inaptitude professionnelle (8 jours) chez la victime. Outre cette infraction (11 juin 2019), un autre chef d’accusation pesait sur le Manceau. Il s’agit d’une affaire d’escroquerie qu’il aurait commise le jour même du délit ainsi que le lendemain. Soulignons que le jeune homme n’avait pas encore 18 ans lorsqu’il a commis ces délits. Toutefois, il ne se serait pas douté qu’on allait le convoquer pour une autre inculpation après son audience pour les deux infractions. C’est sans doute lorsque le jeune accusé a attendu le commencement de son audience qu’il a égaré son sac de cannabis. Il a pu échapper au contrôle de sécurité et a dû patienter un moment avant son procès.

Bref, le jeune accusé a manqué de prudence en laissant son sac contenant du cannabis dans le hall du tribunal. Cette situation lui a coûté une nouveau chef d’inculpation qui va s’ajouter à ses infractions précédentes. 

Prenez également connaissance de certaines réglementations sur la marijuana qui impactent les jeunes.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img