La santé de mon cannabis en un coup d’œil

Partagez cet article

 

La plantation du cannabis est une discipline pratiquée par beaucoup d’amateurs de la plante. Parmi les planteurs, il y a ceux qui le font pour des entreprises et ceux qui le font par plaisir. Peu importe la raison, il est important de savoir prendre soin de sa plante. L’entretien d’une plante de cannabis n’est pas particulièrement difficile, cependant il faut connaître les techniques. Pour correctement prendre soin de sa plante, il est indispensable d’avoir certaines aptitudes. L’une d’entre elles est de savoir juger de l’état de sa plante. Nous allons donc essayer de développer les signes de maladies visibles que l’on peut voir chez une plante malade.

La coloration du cannabis

Le changement de couleur des organes d’une plante de cannabis est souvent le signe de quelque chose d’anormal. Il peut s’agir d’agents parasitaires ou d’autres infections. Parfois, ce changement est également lié à de mauvaises conditions environnementales. À titre d’exemple, la pourriture grise donne une coloration étrange aux feuilles de la plante.

La chlorose, c’est quoi?

La chlorose se caractérise par le jaunissement d’un ou de plusieurs organes de la plante. Cela est signe d’une maladie chez la plante. La mosaïque du tabac en est un exemple. Elle se manifeste par des taches circulaires jaune-verdâtre. Chez les plantes les plus âgées, les taches sont entièrement jaunes.

Les moisissures et les plantes 

La présence de moisissure est un signe évident d’infections chez le cannabis. Nombreuses en sont les causes. Ces moisissures duveteuses sont souvent de coloration blanches ou grises. Elles peuvent recouvrir des parties entières de la plante. L’oïdium ou le mildiou sont des infections caractérisées par cette présence de moisissure.

La croissance de la plante

La croissance d’une plante est un signe indicatif de son état de santé. Lorsqu’elle est anormale, elle peut être causée par des maladies. Les conditions environnementales telles que l’insuffisance de lumière ou une basse température peuvent aussi en être à l’origine. La croissance anormale peut se présenter sous différentes formes comme :

  • L’atrophie
  • L’hypertrophie
  • L’hypoplasie
  • L’hyperplasie

Le flétrissement du cannabis

Dans la majorité des cas, c’est le manque d’eau qui est à l’origine du flétrissement. Ce manque d’eau pousse la plante à se faner. Toutefois, à part le manque d’eau, un agent infectieux peut aussi en être l’élément déclencheur.

La pourriture des racines

Les racines du cannabis peuvent dans certains cas devenir brunes et visqueuses. Elles sont donc pourries. Cela est dû à de mauvaises conditions nutritionnelles. Les agents pathogènes comme les algues et les champignons en sont souvent la cause.

La nécrose et le cannabis

La nécrose est la mort des cellules de la plante entraînant une dégénérescence d’un tissu. Des taches sombres sur les différents organes de la plante en sont les symptômes visuels. Comme les autres signes, il peut être causé par des nuisibles ou des conditions défavorables.

En définitive, les symptômes visuels indiquant la santé de la plante sont nombreux. On peut distinguer le changement de couleur, les moisissures, les problèmes liés à la croissance, le flétrissement et la nécrose. Ces signes doivent permettre de reconnaître la cause des maladies. Il est donc important de connaître toutes les causes liées à un symptôme. Cela permettra de résoudre facilement les problèmes et de maintenir la plante en bonne santé.

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img