QWISO : Une autre manière d’extraire la marijuana

Partagez cet article

 

De nos jours, il existe plusieurs façons d’extraire la marijuana. Dans cet article, on s’intéressera à une nouvelle méthode qui est le QWISO.

Evolution des techniques d’extraction de résine de cannabis

L’extraction de résine de cannabis est un processus qui consiste à extraire les composés actifs du cannabis, tels que le THC et le CBD, à partir de la plante de cannabis. Au fil des ans, plusieurs techniques d’extraction ont été développées pour extraire ces composés de manière efficace. L’une des techniques d’extraction les plus courantes est l’extraction par solvant, où un solvant liquide est utilisé pour extraire les composés actifs de la plante de cannabis. Les solvants couramment utilisés pour cette méthode sont l’éthanol, le butane, le CO2 et l’huile d’olive.

Au fil du temps, d’autres techniques d’extraction ont été développées, comme l’extraction à l’eau, l’extraction par pression, l’extraction à sec et l’extraction par ultrasons. L’extraction à l’eau, également connue sous le nom de « bubble hash », est une méthode d’extraction qui utilise de l’eau glacée et des tamis pour séparer la résine des têtes de la plante de cannabis. L’extraction par pression, également appelée « rosin tech », utilise de la chaleur et de la pression pour extraire les composés actifs de la plante de cannabis. L’extraction à sec, également connue sous le nom de « dry sift », utilise des tamis pour séparer la résine des têtes de la plante de cannabis.

Chaque méthode d’extraction a ses avantages et ses inconvénients en termes de qualité, de rendement, de coût et de sécurité. Les choix des méthodes dépendent des préférences et des besoins des producteurs, des consommateurs et des réglementations locales en vigueur.

extraction par QWISO

Les extractions d’alcool de cannabis : QWISO et QWET

Les extractions d’alcool de cannabis, connues sous les noms de QWISO et QWET, sont des techniques populaires pour extraire les cannabinoïdes et les terpènes des fleurs de cannabis.

Le QWISO

QWISO (Quick Wash Isopropyl) est une méthode qui utilise l’alcool isopropylique pour extraire les composés souhaités du cannabis. Les fleurs de cannabis sont placées dans un récipient, couvertes d’alcool isopropylique et agitées vigoureusement pendant quelques minutes. Ensuite, la solution est filtrée pour éliminer les matières végétales et le solvant est évaporé pour ne laisser que la résine de cannabis.

Le QWET

QWET (Quick Wash Ethanol) est similaire à la méthode QWISO, mais utilise l’éthanol à la place de l’alcool isopropylique. Cette technique est également rapide et facile à réaliser, et permet d’obtenir une extraction de haute qualité avec un rendement élevé. Cependant, il est important de noter que les deux méthodes peuvent être dangereuses si elles se produisent mal, car l’alcool est inflammable et peut provoquer des accidents s’ils sont manipulés de manière incorrecte.

Le QWISO pour extraire la résine de cannabis

L’alcool isopropylique est souvent utilisé dans le processus d’extraction de la résine de cannabis en raison de sa capacité à extraire efficacement les cannabinoïdes et les terpènes de la plante de cannabis. Il s’agit d’un processus de QWISO.

Le processus d’extraction implique la dissolution de la résine de cannabis dans l’alcool isopropylique, suivi d’une filtration pour éliminer les matières végétales indésirables. La solution d’alcool et de résine est ensuite évaporée pour laisser derrière une huile de cannabis concentrée qui peut être utilisée dans une variété de produits tels que les teintures, les huiles, les crèmes et les capsules.

Cependant, il est important de noter que l’utilisation de l’alcool isopropylique présente des risques car il est inflammable et peut être toxique s’il est ingéré ou inhalé en grandes quantités. Il est donc important de travailler dans un environnement bien ventilé et de manipuler l’alcool avec soin et précaution.

Caractéristique de l’alcool isopropylique en tant que solvant dans le QWISO

L’alcool isopropylique (ou IPA) est un solvant couramment utilisé dans l’extraction de la résine de cannabis, surtout avec la méthode du QWISO. Voici quelques-unes de ses caractéristiques principales :

Le point d’ébullition de l’IPA

Il est relativement bas (82,6 °C), ce qui permet une évaporation rapide et efficace du solvant une fois l’extraction terminée.

L’IPA est un solvant polaire

Cela signifie qu’il est capable de dissoudre une large gamme de composés organiques, y compris les cannabinoïdes et les terpènes présents dans la résine de cannabis.

L’IPA est un solvant relativement sûr

Il peut être utilisé en toute sécurité si certaines précautions sont respectées. Il est inflammable et doit donc être manipulé avec soin, loin de toute source de chaleur ou de flamme. De plus, il est important de s’assurer que l’IPA utilisé est de qualité alimentaire ou pharmaceutique, afin d’éviter tout risque de contamination par des impuretés ou des résidus chimiques.

Une grande capacité d’extraction

En raison de sa polarité, l’IPA a tendance à extraire certains composés indésirables de la plante, tels que les chlorophylles, ce qui peut donner à l’extraction une couleur verte ou brune plutôt que dorée. Cependant, ces impuretés peuvent être éliminées en utilisant des techniques de purification telles que la filtration sur charbon actif.

Abordable

L’IPA est relativement bon marché et facilement disponible, ce qui en fait un choix populaire pour les producteurs de concentrés de cannabis.

cannabis au QWISO

L’hivernage dans l’extraction QWISO : nécessaire ou non ?

L’hivernage est une étape optionnelle mais souvent recommandée dans le processus d’extraction de QWISO (Quick Wash Isopropyl Alcohol). Cette étape consiste à placer l’extrait obtenu après l’extraction dans un congélateur pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours, afin de favoriser la séparation des impuretés telles que la cire et les lipides qui peuvent être présents dans l’extrait. Les impuretés se solidifient et tombent au fond du récipient, permettant à l’extrait épuré de rester en suspension dans l’alcool.

L’hivernage peut améliorer la qualité de l’extrait en éliminant les impuretés qui peuvent affecter le goût et l’apparence de l’extrait. Cependant, il est important de noter que certaines personnes préfèrent conserver les impuretés car elles peuvent également contenir des terpènes et des cannabinoïdes qui peuvent améliorer les effets et les saveurs de l’extrait. L’hivernage est donc une question de préférence personnelle et dépend de l’objectif final de l’extraction.

En conclusion, le QWISO est une technique d’extraction de résine de cannabis simple, rapide et peu coûteuse, qui peut produire des résultats de haute qualité si elle est effectuée correctement. Cependant, cette méthode présente également des risques, tels que le danger de manipulation des solvants inflammables et la possibilité de contaminer le produit final avec des impuretés. Il est donc essentiel de prendre les précautions de sécurité appropriées et de suivre les bonnes pratiques d’extraction pour minimiser ces risques. Enfin, la décision d’utiliser ou non la méthode QWISO dépendra des préférences et des objectifs de chaque individu.

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img