30% des cas de schizophrénie chez les jeunes hommes sont liés à la consommation de cannabis

Partagez cet article

 

Une récente étude danoise de grande ampleur a permis de démontrer que chez les jeunes hommes atteints de schizophrénie, 30% des cas seraient directement liés à la consommation de cannabis. Cette étude met ainsi en lumière l’association entre la consommation de cette substance et les troubles mentaux graves.

L’association entre la consommation de cannabis et l’apparition de troubles mentaux n’est pas une idée nouvelle, mais une étude récente menée au Danemark suggère que l’ampleur du phénomène pourrait avoir été sous-estimée. Selon cette recherche, il est possible que 30% des cas de schizophrénie chez les hommes âgés de 21 à 30 ans auraient pu être évités si les troubles liés à la consommation de cannabis avaient été évités. Ces résultats soulignent l’importance d’une prise de conscience des risques associés à la consommation de cette substance, en particulier chez les jeunes adultes.

La tranche d’âge de 21 à 30 ans la plus touchée par l’association

Des études antérieures ont déjà établi un lien entre une consommation précoce et fréquente de cannabis et un risque accru de schizophrénie. Toutefois, peu d’études ont examiné les différences en fonction du sexe et de l’âge.

Pour combler cette lacune, des chercheurs ont analysé les données des registres de santé nationaux couvrant cinq décennies et représentant plus de 6 millions de personnes au Danemark. Les chercheurs ont évalué la proportion de cas de schizophrénie attribuable à un trouble lié à la consommation de cannabis au niveau de la population, en examinant les différences entre les sexes et les tranches d’âge, ainsi que l’évolution de ces différences au fil du temps. Ils ont constaté que la tranche d’âge la plus touchée était celle des hommes âgés de 21 à 30 ans. Ces résultats soulignent l’importance de sensibiliser les jeunes adultes aux risques liés à la consommation de cannabis.

Selon l’équipe de recherche, la prévention des troubles liés à la consommation de cannabis aurait pu éviter 15% des cas de schizophrénie chez les hommes âgés de 16 à 49 ans en 2021, contre 4% chez les femmes de la même tranche d’âge. Pour les jeunes hommes âgés de 21 à 30 ans, cette proportion atteignait 30%. Ces résultats montrent l’importance de considérer l’âge et le sexe comme des facteurs déterminants dans l’association entre la consommation de cannabis et la schizophrénie, et soulignent la nécessité de sensibiliser les jeunes hommes à ces risques.

schizophrénie

Les jeunes hommes âgés de 21 à 30 ans sont les plus touchés

L’étude danoise a mis en évidence que la consommation de cannabis est un facteur de risque majeur de schizophrénie chez les jeunes hommes. Les chercheurs ont analysé les données de registres de santé nationaux couvrant plus de 6 millions de personnes sur cinq décennies. Ils ont conclu que 15% des cas de schizophrénie chez les hommes âgés de 16 à 49 ans et 4% chez les femmes de la même tranche d’âge pourraient être évités en prévenant les troubles liés à la consommation de cannabis en 2021. Les jeunes hommes âgés de 21 à 30 ans étaient les plus touchés, avec une proportion de cas évitables pouvant atteindre 30%.

Les auteurs de l’étude ont souligné que la consommation de cannabis n’est pas inoffensive et que les risques peuvent évoluer dans le temps. Le Dr Joachim Mullner, psychiatre et membre du comité d’experts, a noté que les résultats de l’étude réaffirment le risque accru de schizophrénie chez les personnes qui consomment du cannabis, en particulier chez les hommes. Cependant, il a ajouté que ces résultats sont des approximations obtenues à l’aide d’outils statistiques complexes et qu’ils doivent être interprétés avec prudence.

La prévention et le dépistage mis en avant

Les résultats de l’étude danoise renforcent l’idée selon laquelle une meilleure prévention de la consommation de cannabis est nécessaire pour éviter les troubles mentaux tels que la schizophrénie. Les auteurs de l’étude insistent sur l’importance d’élargir la prévention, le dépistage et le traitement des personnes susceptibles de souffrir de maladies mentales associées à la consommation de cannabis.

« Cette étude fournit des arguments supplémentaires pour étendre la prévention et le dépistage des maladies mentales, en particulier chez les jeunes hommes qui consomment du cannabis. Les autorités de santé doivent prendre en compte ces résultats pour aider à orienter les décisions concernant la prise en charge des patients et la réglementation de la consommation de cannabis », expliquent les auteurs.

Il est important de souligner que le dépistage précoce et le traitement efficace de la schizophrénie peuvent aider à réduire les effets négatifs sur la qualité de vie des patients et leur capacité à fonctionner dans la société. La prévention de la consommation de cannabis peut également contribuer à réduire le fardeau social et économique de cette maladie mentale.

En fin de compte, cette étude montre que la prévention, le dépistage et le traitement des maladies mentales associées à la consommation de cannabis sont essentiels pour réduire l’impact de cette substance psychoactive sur la santé publique.

spot_img

Articles Similaires

DEA : La teneur en THC du cannabis illicite atteint 16% aux États-Unis

Selon la DEA, les États-Unis connaissent actuellement une hausse...

Cannabis aux USA : La lutte pour la légalisation fédérale

Lors d'une audience fédérale, des entreprises de cannabis du...

Cannabis : Plus de fumeurs que de gros buveurs aux États-Unis

Une étude révèle que le nombre de consommateurs quotidiens...

Une Nouvelle Étude Révèle les Effets du THCV et du CBD sur la Perte de Poids

Les cannabinoïdes continuent de fasciner les chercheurs pour leurs...

Une nouvelle étude révèle les impacts insoupçonnés du cannabis sur le cœur et le cerveau

Le cannabis, longtemps utilisé pour ses propriétés médicinales, est...

Découvrez la Recette de Smoothie au CBD pour une Journée sans Stress

Le CBD, abréviation de cannabidiol, gagne en popularité en...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img