Thaïlande : 1er couac pour la dépénalisation du cannabis

Partagez cet article

 

Depuis 2018, l’usage thérapeutique du cannabis est autorisé en Thaïlande. Elle devient donc le premier pays d’Asie à dépénaliser cette plante. En effet, le pays ne considère plus ce produit comme étant un stupéfiant. Cependant, il faut garder un certain contrôle sur la vente et la consommation. Ainsi, un nouveau projet de loi a été proposé en septembre pour réglementer cette dépénalisation.

Zoom sur la réglementation du cannabis en Thaïlande

Avant, la consommation de la marijuana n’était autorisée que dans un cadre médical. Toutefois, depuis que l’on a retiré cette plante de la liste des produits stupéfiants, l’usage récréatif du cannabis est devenu une pratique courante.

Dépénaliser le cannabis rend plus accessible la consommation du produit. Ainsi, il est nécessaire de réglementer ce libre accès au cannabis pour garder un certain contrôle. Pour ce faire, le Cannabis and Hemp Bill, un nouveau projet de loi a été proposé dans la chambre des représentants en Thaïlande.

Ce nouveau projet de loi autorise les hôpitaux à cultiver cette plante dans un but thérapeutique. De même, les industriels pourront avoir une culture de chanvre industriel ne dépassant pas 2,5 hectares. Il est aussi possible pour les particuliers de cultiver la marijuana grâce à la loi Cannabis and Hemp Bill. En effet, ils pourront cultiver 15 plants au maximum pour un usage personnel. Il faut noter que ce projet de loi provoquerait donc la multiplication de points de vente spécialisés dans les cannabinoïdes. De ce fait, avec cette nouvelle loi, on peut avoir librement accès tant au cannabis médical qu’au cannabis récréatif.

Issu du vote sur la réglementation de cette dépénalisation

En général, le fait de réglementer le cannabis est d’éviter l’usage abusif du produit. Cependant, le Parlement thaïlandais trouve que le projet de loi proposé n’avait pas assez de dispositions pour éviter ces abus. De ce fait, le projet de loi a été rejeté avec 198 voix contre 136.

L’issu de ce vote était inattendu, puisqu’on pensait qu’à partir de la dépénalisation du cannabis, on tolèrerait enfin la consommation de ce produit dans le pays. Pourtant, de nombreuses personnalités ont fait part de leur inquiétude liée à la facilité d’accès au produit. Certains législateurs ont même avancé que ce projet de loi ne consistait pas à réglementer la marijuana, mais qu’il en faisait la promotion.

Après le vote, le projet a été renvoyé pour révision auprès du comité de rédaction. Un nouveau projet pourrait donc être réintroduit d’ici quelques mois. Il est à noter que pour être validée, cette nouvelle loi doit contenir des dispositions bien définies qui contribuent à réduire la possibilité des abus de l’usage créatif du cannabis.

Pour conclure, la dépénalisation du cannabis a permis à la Thaïlande d’attirer beaucoup plus de touristes et d’améliorer son économie. Cependant, il est temps de réglementer ce produit afin d’éviter son usage abusif et pour protéger la population. En fait, si le gouvernement a dépénalisé la marijuana, il pensait à faciliter l’accès au cannabis médical et thérapeutique pour ceux qui en auraient vraiment besoin.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis comestible ou édibles : Quels sont les bienfaits ?

Les bienfaits du cannabis dans l’alimentation, y avez-vous déjà...

Cannabis récréatif : Entre lois et fausses certitudes

Ces dernières années, notre façon d’utiliser ainsi que notre...

Strasbourg se penche sur la légalisation du cannabis

Après la légalisation du cannabis en Allemagne, la maire...

Chaos à New York : Légalisation du cannabis invalidée ?

Une récente décision de justice a bouleversé l’industrie du...

Exploitez tout le Potentiel du Cannabis : Révolution de la Fertilisation Foliaire !

Dans le domaine de la culture du cannabis, maximiser...

Le Duo Cannabinoïde : CBD vs THC dans le Soulagement de l’Anxiété

L’anxiété est l’un des troubles mentaux les plus répandus...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img