Volodymyr Zelensky appelle à la légalisation du cannabis médical en Ukraine pour aider les victimes de guerre

Partagez cet article

 

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, a prononcé un discours devant le Parlement ukrainien, soulignant la nécessité de légaliser le cannabis médical dans le pays. Il affirme que cette mesure contribuera à soulager les traumatismes causés par la guerre contre la Russie et permettra aux Ukrainiens de bénéficier des meilleurs traitements disponibles.

Un appel à appliquer les meilleures pratiques mondiales

Dans son discours, le président Zelensky a insisté sur l’importance d’adopter les meilleures pratiques du monde entier pour le bien-être des citoyens ukrainiens. Il a déclaré que toutes les politiques efficaces, même si elles semblent difficiles ou inhabituelles, doivent être mises en œuvre en Ukraine. Il a exprimé sa volonté de veiller à ce que les Ukrainiens ne souffrent plus de la douleur, du stress et des traumatismes de la guerre.

Légaliser équitablement le cannabis médical pour ceux qui en ont besoin

Volodymyr Zelensky a spécifiquement mentionné la nécessité de légaliser les médicaments à base de cannabis en Ukraine. Il a souligné l’importance de mener des recherches scientifiques appropriées et de garantir une production ukrainienne contrôlée. Le président a affirmé que l’accès au cannabis médical pourrait offrir une option thérapeutique précieuse pour les citoyens qui ont souffert de plus d’un an de conflit intense depuis l’invasion russe de février 2022.

Un soutien durable à la légalisation du cannabis médical

Cette prise de position du président Zelensky en faveur de la légalisation du cannabis médical n’est pas nouvelle. Lors de sa campagne présidentielle en 2019, il avait déjà exprimé son soutien à cette idée. À l’époque, il avait déclaré qu’il serait « normal » de permettre aux gens d’accéder à des « gouttelettes » de cannabis, faisant référence aux teintures à base de cannabis. Son cabinet a également pris des mesures concrètes pour faire avancer la légalisation du cannabis médical, avec l’approbation d’un projet de loi de réforme l’année dernière, bien qu’il doive encore être adopté par le Parlement.

légalisation

Lutter contre les traumatismes de guerre et élargir l’accès aux soins

Le ministre de la Santé, Viktor Liashko, a soutenu la position du président Zelensky en soulignant les conséquences négatives de la guerre sur la santé mentale des Ukrainiens. Il a également souligné le nombre de personnes ayant besoin d’un traitement médical en raison de ces traumatismes et a affirmé qu’il n’y avait pas de temps à perdre. Le projet de loi sur la légalisation du cannabis médical vise à créer les conditions nécessaires pour élargir l’accès des patients au traitement du cancer et des troubles post-traumatiques causés par la guerre.

Un contraste frappant avec la position de la Russie

La volonté de l’Ukraine de légaliser le cannabis médical contraste fortement avec la position de la Russie, son agresseur dans le conflit. Alors que l’Ukraine cherche à améliorer les soins de santé et à offrir des traitements efficaces à ses citoyens, la Russie s’est fermement opposée aux réformes internationales sur le cannabis. La Russie a notamment condamné le Canada pour sa légalisation du cannabis et utilise sa législation restrictive pour tendre ses relations diplomatiques avec les États-Unis, en emprisonnant des citoyens américains comme Marc Fogel et la joueuse de WNBA Brittney Griner. Les efforts de légalisation aux États-Unis et au Canada ont été qualifiés de « très préoccupants » par un représentant du ministère russe des Affaires étrangères.

En conclusion, la légalisation du cannabis médical en Ukraine est une initiative soutenue par le président Volodymyr Zelensky. Il affirme que cette mesure permettra aux Ukrainiens de surmonter les traumatismes causés par la guerre contre la Russie. La légalisation offrirait également aux patients un accès élargi à des traitements efficaces, notamment pour le cancer et les troubles post-traumatiques. Cette décision contraste avec la position de la Russie, qui s’oppose fermement à la réforme internationale du cannabis.

 

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img