À la découverte de la Khalifa kush

Partagez cet article

 

Au fil des années, le cannabis a toujours été un sujet de grande controverse au sein de la société, animant des débats sans fin et faisant l’objet de divers projets de loi. Les avis restent toujours divergents d’un pays à l’autre. Ce qui n’a pas empêché sa prolifération, et notamment la naissance d’innombrables variétés, comme la Khalifa kush.

Description générale de la variété Khalifa kush

La Khalifa kush est une variété hybride qui a vu le jour à l’initiative du rappeur américain Wiz Khalifa, en collaboration avec le dispensaire River Rock de Denver au Colorado. En effet, le cannabis a toujours tenu une place prééminente dans la vie et l’image de Wiz Khalifa. Ce n’est donc une surprise pour personne qu’il ait fini par rejoindre l’industrie du cannabis américaine. Cela s’est concrétisé par l’apparition de la nouvelle variété, la Khalifa kush. D’ailleurs, elle a été nommée en l’honneur de cet artiste à l’origine de sa création. On l’a même appelé « Wiz Khalifa OG ». Descendante de la variété OG Kush, la Khalifa kush est une variété à dominance Indica qui se distingue des autres par son incroyable puissance, aussi bien aromatique que gustative, mais aussi au niveau des effets qu’elle produit.

La Khalifa Kush est une fleur de chanvre. Elle est pourvue de bourgeons à structure dense, de type pépite, et de taille variable. En ce qui concerne les feuilles, elles sont d’une couleur verte proche du jaune. Il existe également des phénotypes présentant des mouchetures pourpres. Toutefois, cette dernière couleur ne se manifeste qu’en période de froid. En effet, c’est une météo froide qui active les pigments anthocyaniques à l’origine de cette coloration pourpre. Quant à ses fleurs, elles sont colorées et se démarquent par la présence de pistils orange vif. À noter qu’elle peut aussi bien être cultivée en intérieur qu’en extérieur, et même en serre.

Analyse du taux de THC et de CBD

La Khalifa Kush est une variété de cannabis particulièrement appréciée grâce à sa forte teneur en THC. Son taux de THC est de 21 %. Parfois, celui-ci peut même atteindre les 26 à 29 %. Il s’agit d’une variété d’une grande puissance.

Sa teneur en CBD n’est pas mal non plus, avec un taux aux environs de 2 %, idéal pour les adeptes des bienfaits du CBD.

goutte jaune

Analyse olfactive et gustative de la Khalifa Kush

Comme quasiment toutes les variétés issues de la famille Kush, la Khalifa Kush dégage des senteurs florales et une fragrance fruitée combinées à aux arômes boisés tant appréciés par les Américains.

Gustativement parlant,  cette variété possède un goût d’agrumes plutôt prononcé, accompagné d’une sapidité tantôt herbacée, tantôt poivrée. La plupart de ceux qui ont eu l’occasion de l’essayer affirment déceler un goût acidulé identique à celui du citron, et une saveur boisée associée au pin.

Les effets apportés

Étant un croisement entre l’OG Kush, et Lemon ThaiKush, la Khalifa Kush emprunte à ces deux variétés une partie de leurs propriétés respectives. L’OG kush est une variété hybride à forte dominance Indica, principalement connue pour les effets relaxants qu’elle procure au corps. La Lemon Thai est quant à elle une variété à dominance Sativa qui stimule l’activité cérébrale. En ce sens, la Khalifa Kush dispose d’une large palette de propriétés thérapeutiques, allant du contrôle de la douleur à la réduction du stress. Elle possède des propriétés aussi bien analgésiques qu’inflammatoires. Cela fait de la khalifa kush un allié efficace pour soulager les maux dépressifs, les insomnies ainsi que l’anxiété.

Outre ces actions analgésiques et anti-inflammatoires, elle diffuse des effets énergisants, propice à l’apaisement. Le consommateur ressent alors une immense sensation de contentement, et même une certaine euphorie. Il pourrait littéralement glousser de joie. Par ailleurs, elle induit une activité cérébrale puissante, décuplant ainsi la créativité. L’état de bien-être qu’elle apporte ne provoque ni la léthargie ni le sommeil. Elle est idéale pour une consommation en journée.

Toutefois, la vigilance est de mise. En effet, il y a toujours le revers de la médaille. L’existence d’un certain nombre d’effets secondaires n’est pas à négliger, surtout lorsqu’elle est consommée à l’excès. Les plus notables sont un assèchement des yeux, une sensation sèche et pâteuse en bouche, sans oublier d’éventuels vertiges. 

La Khalifa Kush est disponible dans divers dispensaires. Néanmoins, il faut toujours garder en tête qu’il faut en consommer avec modération

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img