Comment cultiver du cannabis dans le respect de l’environnement

Partagez cet article

 

La demande de cannabis ne cesse d’augmenter. La meilleure option est ainsi d’opter pour une culture bio pour un cannabis de qualité. Ce qui est cependant un réel défi. Ce type de culture écarte tous composants chimiques néfastes pour la nature et désavantageux pour la santé humaine. Pesticides, engrais chimiques, etc, vous devez les bannir de votre mode de culture si vous recherchez un résultat de qualité. Voici quelques techniques simples à réaliser pour faire pousser du cannabis respectueux de l’environnement.

Pourquoi opter pour la culture bio ?

Il existe deux principales raisons pour lesquelles vous devriez envisager la culture biologique pour vos plants de cannabis :

–      Premièrement, elle offre un produit de qualité. En effet, les engrais chimiques produisent du cannabis avec des têtes plus grosses, plus denses et plus puissantes. Ces têtes se consomment très bien après un bon rinçage et ont un bon goût. Cependant, des connaisseurs du produit vont vite faire la différence entre un cannabis cultivé bio d’un non-bio. Celle-ci se repère au niveau du goût, de la combustion et l’effet de la tête du cannabis.

cannabis nature

–      La seconde raison est l’impact de la culture biologique sur l’environnement. Ce type de culture respecte la nature et minimise les dégâts écologiques des cultures agressives. En effet, les composants chimiques utilisés dans certains types de cultures sont dévastateurs pour l’environnement. Pour protéger leurs plants et maximiser leurs rendements, les producteurs illégaux abusent des pesticides et des engrais chimiques. Ces derniers sont drainés dans les ruisseaux et les rivières et font des ravages sur la flore et la faune.

À noter que l’absence de produits chimiques dans la culture biologique est idéale pour produire du cannabis à usage médical. Pour cause, les plants conservent toutes leurs propriétés thérapeutiques sans les effets toxiques des substances chimiques.

Comment réaliser une culture de cannabis bio en extérieur ?

La culture en extérieur est la pratique la plus simple pour les cultivateurs de cannabis. Celle-ci offre à la plante tous les avantages de la nature, l’air, le soleil, l’humidité, etc… Cependant les jeunes pousses sont encore vulnérables, il est donc idéal de démarrer leur culture en intérieur. Les plantes pourront commencer à absorber le soleil quand leurs feuilles seront plus grosses et leurs tiges légèrement plus épaisse. Vous pourrez ainsi les déplacer en extérieur.

Pour des plants plus gros et des récoltes abondantes, l’idéal c’est de démarrer la culture en  fin du printemps. Cette période favorise la phase végétative des plants. Faites en sorte que ces derniers soient placés dans un endroit où ils seront exposés au soleil un fois en extérieur. Vous devez également les arroser de manière adaptée.

La culture en extérieur est recommandée si vous vivez dans une région où l’été est chaude et longue. En effet, la lumière du soleil est très avantageuse pour le développement des plants de cannabis. Les premières semaines pendant lesquelles ils sont fragiles, vous pouvez les garder à l’ intérieur. Puis placez-les en extérieur pour qu’ils s’épanouissent dès qu’ils auront développé quelques grosses feuilles. Outre les bienfaits de cette pratique pour les plantes, elle va aussi contribuer à réduire l’impact énergétique sur l’environnement.

Par moment, dans la culture bio, vous pouvez observer quelques feuilles jaunes, pas de panique ! C’est tout à fait normal, cela signifie juste que les cellules de vos plantes libèrent de l’azote.

Comment réaliser une culture de cannabis bio en intérieur ?

Il existe 2 types de pratiques pour la culture de cannabis bio en intérieur :

La première consiste à faire pousser les plants de cannabis dans une terre biologique (présentée plus bas). La seconde est la culture en hydroponie. Bien que la nature biologique de cette dernière fasse débat, il existe des règles à suivre pour combiner bio et hydroponie

Avant de vous lancer dans la culture hydroponique, vous devez savoir que celle-ci est plus coûteuse par rapport à la première. Ses installations demandent également beaucoup de ressources. Toutefois, si vous faites bien les choses, vous pouvez obtenir de meilleurs résultats en termes de productivité. Ce qui est aussi intéressant est que l’hydroponie vous permet d’avoir un total contrôle sur vos plants de cannabis.

Techniquement, la culture hydroponique consiste à faire pousser les plants dans un substrat inerte comme la perlite. Dans ce cas, vous n’avez plus besoin de préparer la terre pour faire pousser vos plants de cannabis. En effet, les racines les nourrissent en puisant, dans un engrais liquide, les nutriments nécessaires dont ils ont besoin. Assurez-vous que les engrais soient biologiques.

Quant à l’éclairage, n’utilisez pas de lampes à moins de 400 watts. D’ailleurs, l’idéal sont celles de 600 ou 1000 watts pour obtenir des têtes de cannabis plus grosses et plus denses. En outre, vous devez vous assurez de choisir une meilleure ventilation pour ce type de culture. Celle-ci aidera vos plantes à se développer mais les protège également des maladies ou infections fongiques.

Une autre alternative du système hydroponique est l’aquaponie. Cette technique consiste à nourrir les plantes dans des solutions nutritives à la place des engrais. Les racines puisent les nutriments dans les  déchets des poissons vivants dans l’eau hydroponique.

Préparer votre terre pour cultiver du cannabis bio

La culture en pots est certainement la manière la plus facile de faire pousser du cannabis bio. L’idéal sont ceux de 15 ou 20 litres. En effet, cette taille offre à vos plants assez d’espace pour se développer et une bonne taille : 100g. Cela ne vous empêche pas toutefois d’opter pour des pots plus petits. Cependant, les rendements seront de même (plus légers).

Les pots sont disponibles dans les jardineries ou les magasins de bricolage. Une fois en votre possession, faites en sorte que les fonds de vos pots aient plusieurs trous. Ces derniers permettront de drainer correctement la terre, ce qui est indispensable pour vos plants de cannabis.

Puis, ajoutez votre terre. Deux options s’offrent à vous pour préparer une terre biologique :

–     La première consiste à vous procurer du terreau au marché. Vous devez ensuite l’enrichir avec de la perlite, du sable, de la fibre de coco, des granules de chaux dolomitique, du lombricompost, du guano et d’autres éléments. Vous obtiendrez ainsi un mélange très riche en nutriments. Ces nutriments concentrés pourront toutefois ne pas convenir aux jeunes pousses ou aux petits plants. Il convient ainsi d’inonder la terre pendant au moins un jour ou 24 heures.

–    Une fois implantés, vos plants auront besoin d’engrais biologiques et naturels pour une meilleure phase végétative et de floraison, Quant aux engrais bio, vous pouvez choisir entre l’algue liquide et guano de chauve-souris

Il faut noter que la préparation de terre est la même qu’il s’agisse d’une culture en intérieur ou en extérieur.

Comment favoriser la croissance biologique des plants ?

Il existe de nombreux produits pour lesquels vous pouvez opter pour favoriser la croissance biologique de vos plants de cannabis :

1. Thé de compost

Le thé compost est un liquide riche en nutriments issu d’une infusion de compost pour nourrir les plantes. La technique est simple, elle consiste à infuser des produits bio et du compost dans de l’eau non-chlorée pendant 1 à 3 jours. Vous obtiendrez un liquide nutritif très concentré avec lequel vous allez nourrir vos plantes de cannabis. D’ailleurs, vous pouvez également vaporiser ces dernières avec cette solution afin de les protéger des maladies et des nuisibles.

2. Mélasses

Souvent utilisées en cuisine, vous pouvez également vous servir des mélasses pour cultiver du cannabis bio. Il s’agit d’un liquide sombre et épais concentré en nutriment issu du raffinage du jus de sucre de canne. Cette solution nourrit les micro-organismes dans la terre pour un milieu plus riche pour les plantes.

3. Le TOVR (Terre Organique Vivante Recyclée)

La terre organique vivante recyclée est le meilleur lieu de culture biologique pour les plants de cannabis. Elle est constituée de terre enrichie d’engrais naturels, d’agents protecteurs, du thé de compost et bien d’autres encore. Les agents protecteurs ont pour rôle de protéger le système racinaire des plants de cannabis. Vous pouvez vous baser sur les instructions de préparation de terre citées plus haut pour votre propre TOVR.

coccinelle et feuille jaune

4. Les soins naturels des plantes

Il existe quelques techniques simples pour prendre soin de vos plants de cannabis :

–         Le compagnonnage végétal 

Renforcez votre jardin en plantant d’autres plantes aux côtés de celles du cannabis. Vous avez plusieurs choix : l’aneth, le souci, le basilic, la menthe, l’endive et le coriandre.

–         Les insectes bénéfiques 

Créer un écosystème riche est la meilleure technique de culture biologique pour faire pousser du cannabis. Outre le compagnonnage végétal, il existe des insectes bénéfiques à la culture biologique. Ceux-ci peuvent être : des acariens prédateurs, des chrysopes, des coccinelles, des insectes assassins.

–         L’huile de margousier 

L’huile de neem ou huile de margousier est issue de l’arbre Azadirachta indica. Celle-ci est le puissant allié des cultivateurs de cannabis contre les champignons et les insectes nuisibles.

En somme, la culture biologique est la technique la plus respectueuse de l’environnement. En vous basant sur les méthodes déjà présentées, le résultat final de votre culture de cannabis sera surprenant. Bien que les rendements soient un peu moins élevés que ceux issus de culture non biologique, au niveau de la qualité, elle n’aura pas d’égale.

spot_img

Articles Similaires

OG Kush : Mystères olfactifs sous diverses identités

La véritable origine de l’OG Kush varie selon la...

THC et lait maternel : Révélations

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de Washington...

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img