Le Delta-8 THC, une molécule qui entraînerait une addiction !

Partagez cet article

 

On n’en parle pas assez du Delta-8 en Europe. Il s’agit d’une molécule très courante en Amérique, particulièrement aux États-Unis. On s’en sert particulièrement à l’usage récréatif du cannabis. C’est une version du Tétrahydrocannabinol comme le Delta-9 et le Delta-10. On se demande s’il peut provoquer une addiction chez le consommateur. 

Le Delta-8 THC, une composante active du cannabis

Le Delta-8 est un élément actif du cannabis, très proche du Delta 9, mais en faible consistance. C’est une autre version du THC, la composante psychoactive de la plante qui fait planer. Dans certains États américains, on peut s’en procurer facilement pour avoir du high légal.

Comme il s’agit d’une molécule Tétrahydrocannabinol, le Delta-8 peut produire les mêmes effets. Ceci offre aux usagers des sensations de bonheur, de relaxation, de calme et de concentration. Autrement, le Delta-8 expose le consommateur à des effets secondaires du THC tels que les yeux rouges, la bouche sèche et les problèmes gastriques.

Le Delta-8 présente une structure initiale similaire au THC ainsi qu’aux autres versions comme le Delta-9. Il peut interagir directement avec les récepteurs cannabinoïdes du cerveau. Cependant, on note une nette différence dans la puissance. Le Delta-8 est moins puissant par rapport au THC classique. Ses effets secondaires sont moins dangereux.

Est-ce que le Delta-8 crée une addiction ?

En observant les utilisateurs, on aperçoit une modification de la sensation et du comportement après une consommation. En effet, le Delta-8 peut créer une addiction. Toutefois, les symptômes de sevrage peuvent être moins graves. Autrement, le phénomène de dépendance ne se développe pas rapidement. C’est pourquoi la molécule n’est pas assez dangereuse par rapport aux autres drogues.  

Il faut savoir que l’addiction n’est pas une maladie. Elle ne se transmet pas génétiquement ou par contamination. C’est l’effet physiologique ou comportemental suite à la consommation d’une substance active. Une personne tombe en situation d’addiction lorsqu’elle ne peut pas se passer d’une activité ou d’une substance. Ce phénomène peut entraîner des problèmes sociaux.

Le Delta-8 permet aux consommateurs d’échapper temporairement à la réalité. Pendant un certain moment, l’utilisateur oublie ses problèmes et son stress et les pressions quotidiennes. Dès que la substance arrête son effet, l’individu commence à compter sur la consommation pour sentir de nouveau cette sensation de relaxation et de sortir de la dépression. 

étude sur l'addiction au delta-8

Delta-8 THC : Comment connaître un état d’addiction ?

Il est rare qu’une personne sache qu’elle est en situation de dépendance et d’addiction par rapport à une substance. En effet, le déni constitue le premier symptôme de ce phénomène. Il est souvent difficile de voir que la consommation devient incontrôlable. Si vous, ou un proche, consommez du Delta-8, découvrez les signes de la dépendance. 

Les signes de l’addiction sont : 

  • Une sensation de manque lorsque l’on ne consomme pas
  • Un besoin d’augmenter la dose, une incapacité de réduire la dose 
  • Une difficulté à se concentrer, à dormir et à manger sans la substance
  • Ne pas épargner de temps et de l’argent pour le Delta-8 THC
  • Garder en secret sa consommation de drogue, mentir même parfois.

Un ou deux signes suffisent pour confirmer une situation de dépendance. 

Les étapes d’une addiction au Delta-8

On peut également parler de la toxicomanie pour désigner une personne en situation d’addiction ou de dépendance. Toutefois, selon l’étape de la consommation et des symptômes, une personne peut être en situation d’accoutumance, de dépendance ou d’addiction. En ce qui concerne le Delta-8, on peut bien faire la confusion entre ces trois états 

L’accoutumance au Delta-8

Le consommateur commence par une phase d’accoutumance. En prenant une petite dose de Delta-8, il commence à s’habituer. Au début, l’utilisateur peut développer des effets indésirables à cause d’une intolérance. Par la suite, son organisme commence à s’habituer. Plus tard, il commence à réclamer un dosage plus important.

La dépendance 

La dépendance reste au niveau physiologique. L’organisme réclame la consommation du Delta-8. Un arrêt ou un sevrage peut présenter des symptômes graves. 

L’addiction à cette molécule

On parle d’addiction lorsque cela affecte le comportement de l’individu. C’est que la personne ne peut plus être normale, sur le plan physique et mental, qu’après avoir consommé du Delta-8

Pour conclure, le Delta-8 peut provoquer un état d’addiction chez le consommateur. Il s’agit d’une composante active du cannabis, ainsi qu’une autre version du THC

spot_img

Articles Similaires

OG Kush : Mystères olfactifs sous diverses identités

La véritable origine de l’OG Kush varie selon la...

THC et lait maternel : Révélations

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de Washington...

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img