La consommation de cannabis peut-elle perturber la production de sperme ?

Partagez cet article

 

On constate aujourd’hui une augmentation de la consommation de cannabis. Dans plusieurs États, son usage à des fins médicales et récréatives est devenu légal. Cette situation s’accompagne de défis particuliers. Parmi ces défis figure l’effet défavorable que le cannabis pourrait avoir sur la fertilité masculine. Il existe aujourd’hui un ensemble de preuves à l’appui de ce constat. Des études suggèrent que l’impact est multifactoriel. Dans le présent article, nous allons discuter de l’influence du cannabis sur la fonction sexuelle et de ses résultats sur la production de sperme. Nous fournirons des réponses à certaines des questions qui se posent.

Que représente le cannabis et comment fonctionne-t-il ?

Le cannabis, également connu sous le nom de marijuana, fait partie des substances psychoactives. On l’utilise aussi bien à des fins médicales que récréatives. Le principe actif du cannabis est le delta 9-tétrahydrocannabinol. Celui-ci se lie aux récepteurs des testicules et du cerveau.

Il a été démontré par le passé que le cannabis modifie les niveaux d’hormones. De surcroît, il augmente le risque de développer des troubles psychotiques et affecte le cerveau. La consommation chronique de marijuana entraîne également des déficits cognitifs. Pourtant, peu d’études ont observé l’effet de la consommation de cannabis sur la fertilité masculine ou le nombre de spermatozoïdes. Cependant, de nombreuses rumeurs évoquent une diminution du nombre et de la qualité des spermatozoïdes induite par le cannabis.

Le système endocannabinoïde et la reproduction masculine

Le système endocannabinoïde (SCE) est un ensemble de récepteurs présents dans tout le corps humain. Cet ensemble répond à des molécules endogènes, créées à l’intérieur de notre corps sans apport extérieur. Elles activent les mêmes récepteurs que le cannabis en se liant aux récepteurs cannabinoïdes. Plus encore, dans le corps humain, deux récepteurs du système endocannabinoïde ont été isolés. Le récepteur CB1, qui agit principalement dans le système nerveux, et le récepteur CB2, qui agit sur les cellules du système immunitaire. Les cannabinoïdes constituent donc un groupe de substances chimiques qui activent des récepteurs dans le corps.

D’autres études ont montré ces dernières années que les spermatozoïdes possèdent des récepteurs cannabinoïdes. Cela suggère que le cannabis a la capacité de perturber la fonction des spermatozoïdes. Ces études ont montré une forte corrélation entre les hommes qui consomment de la marijuana et le nombre et la concentration de spermatozoïdes. En fait, les hommes qui consomment de la marijuana plus d’une fois par semaine présentent une réduction de près de 30 % du nombre et de la concentration des spermatozoïdes. Cette réduction persiste pendant cinq à six semaines, même après l’arrêt de la consommation de marijuana.

image de spermatozoides

Quels sont les critères d’un sperme sain ?

Les médecins tiennent compte de quatre facteurs principaux lorsqu’ils vérifient la qualité du sperme d’un homme.

  • Le nombre de spermatozoïdes

En moyenne, il y a entre 40 et 50 millions de spermatozoïdes dans un millilitre de sperme : tout chiffre inférieur à 15 millions par millilitre est considéré comme faible. Un faible nombre de spermatozoïdes réduit les chances de conception, mais tant qu’il y a des spermatozoïdes, cela n’exclut pas la conception : un seul est nécessaire pour féconder l’ovule.

  • La motilité des spermatozoïdes

La motilité des spermatozoïdes est mesurée en examinant l’échantillon de sperme au microscope pour déterminer le nombre de spermatozoïdes en mouvement. Il faut également tenir compte de leur capacité à nager et du nombre de ceux qui nagent en ligne droite ou en cercle. Cette mesure tient aussi compte du fait que les spermatozoïdes sont agglutinés ou se déplacent librement.

  • La morphologie des spermatozoïdes

Elle est évaluée en examinant la forme des spermatozoïdes pour voir s’il y a des défauts évidents dans la tête, le corps ou la queue de chaque gamète.

  • Le volume du sperme

Il s’agit de la quantité de liquide éjaculé, qui peut être un facteur de la quantité de spermatozoïdes libérés, et qui donne également une indication de la fonction des glandes des testicules.

La consommation de cannabis peut-elle avoir un impact sur les caractéristiques des spermatozoïdes ?

Une étude menée par des scientifiques dans un établissement universitaire de la Jamaïque montre que la marijuana semble avoir des effets négatifs spécifiques sur les paramètres du sperme. Ceux-ci comprennent la motilité, la morphologie, affectant la fertilité chez les hommes. Bien que cette étude montre des effets significatifs sur les paramètres du sperme, il convient de noter que ces études ne sont que des observations et qu’elles sont menées sur de petits groupes.

En effet, les chercheurs ont effectué des analyses routinières de sperme sur 229 hommes. Ces hommes étaient âgés de 23 à 72 ans et représentaient de nouveaux consommateurs. Des analyses de régression logistique ont ensuite été effectuées. L’objectif était de prédire de manière indépendante les mesures quantifiables de l’impact de la consommation de marijuana. Les principales mesures de résultats étaient la motilité des spermatozoïdes, le nombre total de spermatozoïdes mobiles et la morphologie. Au total, 47 % des participants ont déclaré consommer de la marijuana, dont 21 % ont déclaré une consommation récente.

Les résultats obtenus par analyse de régression ont montré que les utilisateurs récents étaient 2,6 fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de motilité anormale. En outre, les utilisateurs de quantités modérées étaient 3,4 fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de morphologie anormale.

image d'un homme fumant

La dose de cannabis consommée fait-elle une différence ?

Dans la revue Human Reproduction, les scientifiques affirment qu’il est possible qu’une faible exposition au cannabis puisse être bénéfique pour la production de sperme. En revanche, à des niveaux plus élevés, la marijuana peut avoir un effet négatif, et provoquer l’infertilité. En d’autres termes, la modération est ici de mise. Toutefois, les résultats de nombreuses études, portant sur des milliers d’hommes, devraient inciter à la prudence quant à la consommation de marijuana si l’on envisage de concevoir un enfant.

Les résultats contradictoires des études ne font que souligner le peu de connaissances que nous avons sur les effets de la marijuana sur la santé générale et reproductive. Ces résultats contradictoires doivent être interprétés avec une grande prudence. Il est urgent de comprendre l’infertilité masculine. Nous devons comprendre les différents facteurs qui contribuent à ce problème.

Comment favoriser la santé du sperme ?

Si vous consommez du cannabis et que vous souhaitez favoriser la santé de votre sperme, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire. Tout d’abord, essayez de consommer du cannabis récréatif le moins fréquemment possible. Si vous consommez du cannabis pour des raisons médicales, renseignez-vous sur la manière d’utilisation du produit. À ce jour, le CBD n’a pas été associé à une baisse du nombre de spermatozoïdes. Ensuite, il y a quelques changements de style de vie que vous pouvez faire pour promouvoir la santé de votre sperme en général, notamment :

  • Réduire le stress
  • Cesser ou réduire la consommation de cigarettes et d’alcool
  • Faire davantage d’exercice
  • Avoir un sommeil suffisant
  • Manger sainement

Si vous avez des doutes sur votre fertilité, vous devriez consulter un médecin. Vous pouvez également consulter un autre professionnel de la santé pour obtenir des informations plus spécifiques.

CBD et fertilité masculine

Il est connu que le cannabis peut avoir un effet négatif sur la fertilité masculine. Cependant, aucune preuve concrète n’a été fournie.

Il est important de se rappeler que le CBD a de nombreuses propriétés positives. En effet, le CBD peut avoir un effet calmant, il améliorait aussi l’humeur. Il peut réduire l’inflammation et soulager la douleur. Si vous êtes en difficulté pour avoir un enfant à cause d’un problème de santé, le CBD pourrait vous aider. Bien entendu, cela s’applique aussi bien aux hommes qu’aux femmes. En utilisant l’huile de CBD par exemple, vous pouvez  vous sentir mieux dans votre peau. Dans certains cas, elle influence indirectement la fertilité.

Image d'un hommeet d'une femme fumant

L’influence du CBD sur la reproduction repose sur les bénéfices qu’il apporte au système endocannabinoïde. Ce système est responsable de l’équilibre du corps humain, et a une influence décisive sur différents processus. On peut citer la circulation sanguine, le système digestif, le système immunitaire et le système reproducteur. 

Ainsi, le cannabidiol aide à rééquilibrer le système endocannabinoïde. Il influence l’endocannabinoïde GPR-18, qui est présent dans les spermatozoïdes. Par ailleurs, lorsque ce récepteur est activé à la suite de la consommation de CBD, il déclenche ce que l’on appelle la réaction acrosomique. Cette réaction consiste à modifier légèrement la structure du spermatozoïde pour favoriser une pénétration efficace dans l’ovule.

 Conclusion

Bien que le lien entre le cannabis et la fertilité n’ait pas été établi avec certitude, les couples souffrant d’infertilité doivent consulter des experts en la matière. Toutefois, d’autres études sont nécessaires pour obtenir une véritable conclusion. Même si l’impact du système endocannabinoïde sur le système reproducteur humain est reconnu, les chercheurs confirment qu’il y a un manque de résultats concernant la corrélation entre le CBD et la fonction sexuelle masculine. 

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img