Washington Met en Avant la Réforme du Cannabis dans une Campagne de Sensibilisation « Combattez pour notre liberté »

Partagez cet article

 

La Maison Blanche à Washington, sous la direction du président Joe Biden, intensifie ses efforts pour mobiliser les jeunes électeurs à l’approche des élections de l’année prochaine en mettant en avant la réforme du cannabis. Dans le cadre de la campagne intitulée « Combattez pour notre liberté », l’administration Biden promet la directive de grâce massive en matière de marijuana et la révision du calendrier du président, cherchant ainsi à rallier le soutien des jeunes électeurs à travers les États-Unis.

L’Échec de la Criminalisation de la Marijuana à Washington

La campagne de sensibilisation s’accompagne d’une fiche d’information publiée par l’administration, qui reconnaît l’échec de la politique de criminalisation de la marijuana. La fiche explique que la criminalisation de la possession de marijuana a eu des conséquences dévastatrices, en particulier pour des actes désormais légaux dans de nombreux États. Elle souligne également que, malgré des taux de consommation similaires entre les populations blanches, noires et brunes, les personnes noires et brunes sont plus susceptibles d’être incarcérées pour des infractions liées à la marijuana.

La Campagne de Sensibilisation à Washington

La campagne de sensibilisation auprès des jeunes comprend une tournée universitaire mettant en vedette la vice-présidente Kamala Harris. Cette tournée, qui débute au Hampton College, comprendra des visites dans sept collèges à travers le pays au cours du mois prochain. Bien que le contenu exact du discours de la vice-présidente ne soit pas encore clair, la campagne vise à mobiliser les jeunes électeurs autour des questions de réforme de la marijuana.

Les Actions de Réforme du Président Biden à Washington

La fiche d’information de la Maison Blanche rappelle les actions entreprises par le président Biden en matière de réforme de la marijuana à la fin de l’année dernière. Parmi celles-ci, on compte une grâce totale, inconditionnelle et catégorique pour les infractions antérieures de possession de marijuana simple au niveau fédéral et à Washington, DC. Cette grâce vise à éliminer les obstacles au logement, à l’emploi et aux opportunités d’éducation pour des milliers de personnes précédemment condamnées en vertu des lois fédérales et de Washington pour possession simple de marijuana.

washington DC et cannabis

Limites de la Grâce Présidentielle à Washington

Cependant, il convient de noter que la grâce présidentielle de Biden n’a touché qu’environ 6 500 personnes ayant commis un délit fédéral de possession de marijuana simple et celles ayant violé la loi à Washington, DC. De nombreux groupes, dont les immigrants et ceux accusés de vente de marijuana, ont été exclus de cette grâce. De plus, aucune personne actuellement détenue pour des infractions liées à la marijuana, autres que la simple possession, ne sera libérée.

Révision de la Classification de la Marijuana Washington

La Maison Blanche souligne également que le président Biden a demandé au ministère américain de la Santé et des Services sociaux (HHS) et au procureur général d’entamer un processus administratif visant à réviser la classification fédérale de la marijuana. Après 11 mois d’examen, le HHS a recommandé à la Drug Enforcement Administration (DEA) de déplacer la marijuana de l’annexe I vers l’annexe III en vertu de la loi sur les substances contrôlées (CSA). Cette recommandation pourrait avoir des « implications importantes pour la politique fédérale », selon le Congressional Research Service (CRS).

En conclusion, l’administration Biden met en avant la réforme du cannabis dans le cadre de sa campagne « Combattez pour notre liberté », cherchant à mobiliser les jeunes électeurs. Bien que les actions du président en matière de réforme de la marijuana soient mises en avant comme des exemples de promesses de campagne tenues, elles suscitent également des questions sur la portée réelle de la réforme. La question de la légalisation de la marijuana à des fins médicales et récréatives reste en suspens, mais cette campagne montre que la réforme du cannabis est devenue une question incontournable dans la politique américaine.

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img