L’industrie du cannabis de la Californie fortement impactée par la météo

Partagez cet article

 

En Californie, autant dire que le dérèglement climatique a causé d’énormes dégâts dans de nombreux domaines et l’industrie du cannabis n’a pas échappé à cette règle. Pour le dire, il suffit de porter un regard sur les tempêtes qui se sont acharnées sur le territoire depuis des mois. De fortes pluies et des vents violents historiques ont engendré des inondations et causé d’énormes problèmes aux professionnels du domaine.

Quand la météo s’acharne sur l’industrie du cannabis…

La météo semble avoir une dent contre la Californie. Pour s’en convaincre, il suffit de porter un regard sur les différentes attaques qu’elle a menées contre cet État.

La plus éloignée remonte à fin septembre de 2022. Les aléas climatiques se sont manifestés à travers une énorme vague de chaleur qui a bien fait de mettre l’industrie du cannabis dans une mauvaise posture. Une situation devenue insoutenable avec les incendies de forêt qui ont ouvert la voie depuis quelques jours.

Et alors que le territoire ne s’est pas encore remis de ses blessures, la saison des pluies a pris la relève pour commencer l’année 2023 dans un véritable cauchemar. Simplement parce que des tempêtes historiques se sont manifestées à travers des pluies catastrophiques et des vents violents associées à des innondations.

… Elle fait d’énormes dégâts

Il va sans dire que la météo ne rate pas les occasions pour mettre la Californie dans une situation dangereuse comme c’est également le cas pour l’industrie du cannabis. Les impacts de ces aléas climatiques en donnent la preuve.

Qu’a fait la chaleur ?

Inutile de préciser que la vague de chaleur qui s’est manifestée en septembre de l’année dernière n’était pas pour arranger la situation des agriculteurs et des acteurs de la filière cannabis. L’excès de température qui a duré des semaines a mis à mal la croissance des plantes.

Et les incendies n’étaient pas pour calmer la situation en empêchant les travailleurs d’accéder aux plantations pour remplir leurs fonctions. Soit, autant d’éléments qui ont eu pour impacts d’engendrer :

  • Des pertes de ventes ;
  • Des retards au niveau de la production, de l’emballage et de la taille des fleurs ;
  • Des perturbations de la chaîne d’approvisionnement se répercutant auprès des magasins de détail.

Et les tempêtes ?

Après la vague de chaleur, c’est au tour des tempêtes de s’acharner sur la Californie et l’industrie du cannabis. Pour ce qui est des fortes pluies par exemple, celles-ci ont :

  • Causé la mort de 15 individus ;
  • Forcé des dizaines de milliers de personnes de quitter leur foyer.

Et pas seulement puisque les inondations ont également menacé plus de 35 millions d’individus. Nul besoin de préciser que les terres agricoles sont aussi concernées. Plus encore, 36 000 hectares se sont retrouvés sous l’eau pour ainsi dire qu’une bonne partie des plantes de cannabis étaient noyées.

Seules les cultures en zones élevées et en indoor sont épargnées sauf que là encore, l’humidité a entraîné des coulées de boues et des glissements de terrain détruisant les cultures. Et les vents violents ont augmenté la pression. Les rafales ont déraciné des arbres, arraché les toitures, cassé les vitres et engendré des coupures d’électricités. Soit, autant d’éléments forçant les entreprises à suspendre leur production et à fermer leurs portes. Au président de la société de cannabis Glass House Brands d’ajouter :

Outre les impacts immédiats de la pluie et du vent, la faible luminosité et l’humidité élevée des orages engendrent des moisissures et des infections qui risquent de contaminer les cultures.

En bref

Que ce soit à travers la chaleur, le vent ou la pluie, la météo n’a pas épargné l’industrie du cannabis dans cette partie des États-Unis qu’est la Californie. De quoi engendrer des revers économiques incalculables selon les professionnels du domaine qui ne sont pas au bout de leur surprise. Simplement parce que ces derniers viennent de découvrir que leur produit n’est pas sans risque pour certains consommateurs. Une étude récente a démontré que l’usage de cannabis a entraîné l’explosion du nombre des visites aux urgences des personnes âgées.

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img