La Légalisation du Cannabis au Portugal : Une Révolution Politique en Marche

Partagez cet article

 

Le Portugal est actuellement le théâtre d’un changement politique majeur, où la légalisation du cannabis pour un usage adulte prend de l’ampleur. Après des décennies de politiques prohibitionnistes, un consensus émerge parmi les acteurs politiques en faveur de la régulation du cannabis. Ce tournant politique est marqué par un débat animé à l’Assemblée de la République, l’annonce d’un groupe de travail dédié à la légalisation par le Parti socialiste (PS) au pouvoir, et une série de conférences et de débats sur cette question brûlante. Dans cet article, nous explorerons en détail cette révolution politique en marche, en analysant le débat à l’Assemblée de la République, le rôle du groupe de travail du PS, les discussions lors de la conférence sur la santé et le cannabis, les différentes perspectives politiques sur la régulation du cannabis, et enfin, les implications d’une réglementation responsable.

Le Débat à l’Assemblée de la République au Portugal

L’Assemblée de la République est devenue l’arène où se joue ce changement politique majeur. Des représentants de divers partis et organisations politiques ont exprimé ouvertement leur soutien à la régulation du cannabis plutôt qu’à la poursuite des politiques de prohibition. Cela témoigne d’une évolution significative dans la pensée politique portugaise.

Le Groupe de Travail du Parti Socialiste au Portugal

Le Parti socialiste (PS), actuellement au pouvoir, a créé un groupe de travail dédié à la légalisation du cannabis. Ce groupe joue un rôle clé dans l’élaboration des politiques liées au cannabis, contribuant ainsi à façonner le paysage politique actuel.

La Conférence  » Exposition au cannabis pendant l’adolescence et santé « 

La conférence organisée par le Groupe d’activistes pour le traitement (GAT) sous la coordination scientifique du professeur Teresa Summavielle a joué un rôle déterminant dans la promotion du débat sur les enjeux de santé liés à la consommation de cannabis.

Les Perspectives Politiques sur la Régulation du Cannabis au Portugal

Les débats à l’Assemblée de la République ont permis de mettre en lumière différentes perspectives politiques sur la régulation du cannabis. António Maló de Abreu, président de la commission de la santé, a reconnu la complexité de la question tout en soulignant l’importance de protéger les jeunes des risques potentiels. Cependant, il a également exprimé des préoccupations concernant l’augmentation possible de la consommation de cannabis chez les mineurs. Carlos Alves, vice-président d’Infarmed, a souligné la nécessité pour le Portugal de s’engager dans des discussions sur la consommation non médicale de cannabis, tout en reconnaissant les diverses approches adoptées par d’autres pays. João Goulão, du SICAD, a plaidé en faveur d’une réglementation plus souple.

Vers une Réglementation Responsable du Cannabis au Portugal

Luís Mendão, directeur de l’initiative citoyenne du GAT, a modéré les discussions et a souligné l’engagement de l’organisation en faveur d’une réglementation responsable, basée sur la connaissance et la protection de la santé. Il a également mentionné le soutien apporté par trois recteurs d’université à la régulation du cannabis dans une lettre envoyée au Parlement.

Parallèles avec l’Alcool au Portugal

Maria de Lurdes Rodrigues, rectrice de l’ISCTE et ancienne ministre de l’éducation, a établi des parallèles entre la consommation d’alcool et celle du cannabis. Elle a souligné l’importance de fonder les politiques sur des données empiriques plutôt que sur des opinions personnelles. Elle a également mis en évidence les effets néfastes de la consommation d’alcool sur la santé et le comportement pour illustrer la nécessité d’une approche basée sur des faits.

Pour conclure, le Portugal connaît actuellement un changement politique majeur en ce qui concerne la régulation du cannabis. Le consensus en faveur de la légalisation de l’usage adulte de cette substance est en constante augmentation. Les discussions à l’Assemblée de la République ont suscité cette volonté d’explorer des approches fondées sur des données probantes, mettant en avant la santé et la sécurité, notamment chez les jeunes. Bien que des considérations économiques soient prises en compte, l’objectif principal reste la réduction des risques associés à la consommation de cannabis, alignant ainsi le Portugal sur les tendances internationales en faveur de la réglementation plutôt que du prohibitionnisme.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis comestible ou édibles : Quels sont les bienfaits ?

Les bienfaits du cannabis dans l’alimentation, y avez-vous déjà...

Cannabis récréatif : Entre lois et fausses certitudes

Ces dernières années, notre façon d’utiliser ainsi que notre...

Strasbourg se penche sur la légalisation du cannabis

Après la légalisation du cannabis en Allemagne, la maire...

Chaos à New York : Légalisation du cannabis invalidée ?

Une récente décision de justice a bouleversé l’industrie du...

Exploitez tout le Potentiel du Cannabis : Révolution de la Fertilisation Foliaire !

Dans le domaine de la culture du cannabis, maximiser...

Le Duo Cannabinoïde : CBD vs THC dans le Soulagement de l’Anxiété

L’anxiété est l’un des troubles mentaux les plus répandus...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img